Breaking news : c’est bientôt Noël ! Oui, oui, c’est THE info qu’il ne faut pas manquer !(IRONIE). Et en cette période de fête, je vous propose un calendrier de l’avent 24 jours, 24 films, un film par jour donc. (OUF LE COMPTE EST BON !)

J 6 : Astérix et Obélix Mission Cléopatre d’Alain Chabat

C’est un classique de la blague ! En période de fête, rien ne vaut qu’une bonne tranche de rire en redécouvrant les aventures de ces deux personnages emblématiques de la BD.

Astérix et Alain 

Les blagues d’Alain Chabat ne sont pas au goût de tous, mais cet humour si décapant emblématique des Nuls a permis de crée un film aussi drôle que beau. Astérix et Obélix : Mission Cléopatre sortie en 2001 est sans doute un des plus réussit de la saga. Des blagues faites pour chaque personnage, des improvisations cultes, celle d’Édouard Bear est maintenant dans les annales, mais surtout un traitement nouveau de la saga au cinéma.

Uderzo le dit lui-même :  » Astérix et Obélix : Mission Cléopatre faisait passer les deux héros au second plan, c’est avec Astérix et Obélix au service de sa majesté a remis les personnages sur le devant de la scène ». Mais c’est exactement ce qui donne plus de profondeur à l’histoire. Les personnages secondaires sont aussi bons que les principaux. D’ailleurs, il suffit de regarder les chiffres quasiment 15 millions d’entrées, pour le film d’Alain Chabat et environ 4 millions pour celui de Laurent Tirard.

Astérix et Alexandre

Depuis 2014, Alexandre Astier et Louis Clichy ont sorti deux nouveaux films d’animation pour cette saga. Le premier, Astérix et le domaine et des Dieux (2014), tiré d’une des bandes dessinées et le deuxième en 2018 Astérix et le Secret de la Potion Magique, celui-ci par contre est une idée originale des deux créateurs, et c’est un franc succès. Ce coup-ci comme avec Alain Chabat, les auteurs se sont appropriés l’univers d’Uderzo mais en apportant leur touche personnelle. Les fans de Kaamelott auront certainement reconnu les voix d’Alexandre Astier alias Arthur dans la série et Ousenplus dans le film, mais aussi de Serge Papagalli jouant Abraracourcix dans le film et Guethenoc dans la série. Cette lecture propre de la saga littéraire a pu donner une histoire originale de qualité qui s’insère parfaitement dans l’univers tout en apportant une touche de modernité. Alors pour ceux, petits ou grands, qui ne l’avaient pas vu foncez !

 

Pour le cadeau de Noël de dernière minute, la BD Astérix et la fille de Vercingétorix est disponible –> ICI