Du 7 octobre au 13 novembre 2016, le Centre Georges Pompidou accueillera le réalisateur Iranien Jafar Panahi pour une rétrospective intégrale : projections de courts et longs métrages, exposition photographique et rencontre virtuelle seront au rendez-vous. 

Le Centre Pompidou organise une rétrospective intégrale de l’œuvre de Jafar Panahi, qui comportera cinq films inédits en France, et exposera pour la première fois en France, Nuages, une série de 26 photographies inédites.

Un artiste emblématique

Jafar Panahi est un réalisateur Iranien très engagé. Il n’a de cesse de ruser pour créer, et ce depuis sa condamnation en 2011, qui l’a transformé en véritable symbole international de rébellion : il avait été contraint, par le régime Iranien, à passer six ans en prison et condamné à vingt ans d’interdiction de filmer et de voyager hors du pays. Une condamnation qu’il a su contourner pour continuer à créer clandestinement. En 2011, il réalise Ceci n’est pas un film. En 2013, il réalise Pardé, Ours d’argent du meilleur scénario à la Berlinale en 2013 (inédit en France), puis en 2015, Taxi Téhéran, son dernier film, lauréat de l’Ours d’or à Berlin la même année.

Un artiste multiple

Auteur de plus de quinze films à ce jour, dont huit longs métrages, Jafar Panahi est emblématique de la Nouvelle Vague Iranienne. Il débute sa carrière avec Le Ballon Blanc  en 1995, récompensé par la Caméra d’or au festival de Cannes,  après avoir été l’assistant d’Abbas Kiarostami. Ce film lui permet d’affirmer son identité de réalisateur, dont le travail s’articule autour de l’histoire de la société Iranienne, au sein de laquelle il questionne la place des femmes ou encore la répression. Cinéaste, il est aussi photographe, et a ainsi passé deux ans à photographier les nuages (qui feront l’objet d’une exposition dans le cadre de la rétrospective), qui composent une série de dix-neufs petits et sept grands formats.

Une rétrospective intégrale

La rétrospective organisée par le Centre Pompidou n’aurait pu être plus complète. Elle présente tous les longs métrages du réalisateur, de Taxi Téhéran à Le miroir en passant par Ceci n’est pas un film, mais aussi tous ses courts et moyens métrages, de l’inédit en France L’ami à la commande passée par le centre Où en êtes-vous Jafar Panahi ? 

Programme

VENDREDI 7 OCTOBRE
19H : FORUM -1 en accès libre
Vernissage de l’exposition Jafar Panahi
20H : CINÉMA 1  / Ouverture de la rétrospective avec deux films de Jafar Panahi : Le Cercle (2000, 85mn) et Où en êtes-vous, Jafar Panahi ? (2016).

SAMEDI 8 OCTOBRE
17H : CINÉMA 2 / Le Pain et la Rue et L’Ami (1992, 42’)
20H : CINÉMA 1 / L’Accordéon (2010, 8mn) et Le Ballon blanc (1995, 85mn)

DIMANCHE 9 OCTOBRE
17H : CINÉMA 1 / Le Miroir (1997, 95mn)

JEUDI 13 OCTOBRE
20H : CINÉMA 1 / Hors jeu (2006, 88mn)

VENDREDI 14 OCTOBRE
20H : CINÉMA 2 / Les Têtes blessées (1988, 30mn), Deuxième Regard (1989, 29mn) et Le Dernier Examen (1992, 42mn)

SAMEDI 15 OCTOBRE
20H : CINÉMA 1 / Sang et Or (2003, 97mn)

DIMANCHE 16 OCTOBRE
17H : CINÉMA 1 / Pardé (2013, 106mn)

JEUDI 20 OCTOBRE
20H : CINÉMA 1 / Le Cercle (2000, inédit, 85mn)

VENDREDI 21 OCTOBRE
20H : CINÉMA 2 / Untying the Knot (Iran, 2007, 7mn) et Ceci n’est pas un film (2011, 75mn)

SAMEDI 22 OCTOBRE
17H : CINÉMA 2 / Rencontre virtuelle avec Jafar Panahi, animée par Jean-Michel Frodon
20H : CINÉMA 1 / Taxi Téhéran (2015, 86mn) et Où en êtes-vous, Jafar Panahi ? (2016, inédit), suivi de Jafar Panahi, Télépathie, court métrage inédit sur le cinéaste, signé par Vincent Barrot, dans le cadre de la Cinémamecque.

JEUDI 27 OCTOBRE
20H : CINÉMA 2 / Les Têtes blessées (1988, 30mn), Deuxième Regard (1989, 29mn) et Le Dernier Examen (1992, 42mn)

VENDREDI 28 OCTOBRE
20H : CINÉMA 2 / Pardé (2013, 106mn)

SAMEDI 29 OCTOBRE
17H : CINÉMA 2 / Le Pain et la Rue et L’Ami (1992, 42’)
20H : CINÉMA 2 / Le Miroir (1997, 95mn)

DIMANCHE 30 OCTOBRE
17H : CINÉMA 2 / L’Accordéon (2010, 8mn) et Le Ballon blanc (1995, 85mn)

JEUDI 3 NOVEMBRE
20H : CINÉMA 2 / Taxi Téhéran (2015, 86mn) et Où en êtes-vous, Jafar Panahi ? (2016, inédit), suivi de Jafar Panahi, Télépathie, court métrage inédit sur le cinéaste, signé par Vincent Barrot, dans le cadre de la Cinémamecque.

VENDREDI 4 NOVEMBRE
20H : CINÉMA 2 / Hors jeu (2006, 88mn)

SAMEDI 5 NOVEMBRE
20H : CINÉMA 2 / Ceci n’est pas un film (2011, 75mn)

DIMANCHE 6 NOVEMBRE
17H : CINÉMA 2 / Sang et Or (2003, 97mn)

Centre Pompidou
Place Georges Pompidou
75191 Paris cedex 04
Cinéma : 6 € / TR 4 € (accessible aux abonnés du Festival d’Automne)
Gratuit pour les Laissez-passer
(dans la limite des places disponibles et sauf ouverture tarif réduit à 4 €)
Exposition et rencontre virtuelle : accès libre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here