Du 5 au 11 octobre, l’Arlequin revêt les couleurs de l’Allemagne avec la 21ème édition du Festival du cinéma allemand. Organisé par German Film, il mettra cette année les femmes à l’honneur en proposant les portraits de trois figures emblématiques et en invitant à découvrir l’oeuvre de la cinéaste Maren Ade.

Pour cette nouvelle édition, German Film et L’institut Goethe ont choisi une programmation  variée qui met en lumière la richesse du cinéma allemand contemporain avec des avant-premières mais aussi des court-métrages et des documentaires. Le festival s’ouvrira sur Paula, portrait de l’artiste peintre Paula Moderohn-Becker, figure précurseuse de l’expressionnisme allemand que le Musée d’Art moderne de Paris a notamment mis à l’honneur cet été. Autre figure emblématique de la fin du XIXème siècle : la fascinante philosophe et poète Lou-Andreas Salomé dont le film éponyme sera projeté ce weekend à l’Arlequin. Carte blanche sera donnée aux femmes avec les films 24 semaines, Sauvages et Fukushima mon Amour, tout trois réalisés par des cinéastes engagées.  Du côté des documentaires, on trouve un (énième) biopic sur Anne-Franck et, dans un tout autre genre,  Democraty, film surprenant de David Barnet sur la protection des données numériques.

Ce week-end, Maren Ade (dont le film Toni Erdmann a été récompensé à Cannes cette année) l’invitée d’honneur du festival et la projection de ses films alimentera également le débat autour de tables rondes. Autre moment phare du festival : Tschick, nouveau film du drôlatique Fatih Akin adapté du roman de Wolfgang Hernndorf. Grand classique de la littérature allemande pour la jeunesse, Tschick nous emmènera sur les routes de la campagne berlinoise à bord d’une auto bleue volée par deux gosses dont l’aventure et l’amitié ne fait que commencer. Le festival s’achèvera en beauté avec un ciné-concert qui donnera l’occasion de (re)voir la pièce monumentale de Fritz Lang, Les trois lumières accompagnée de musique contemporaine en présence du DJ Raphaël Marionneau. Un beau programme en perspective !

https://www.youtube.com/watch?time_continue=15&v=HM6s8PVO3ok


Infos pratiques. Le site officiel / La page FB
Cinéma Arlequin  : 76 rue de Rennes / 75006 Paris
Prix des places : 6,50 euros

Maik (Tristan Göbel) und Tschick (Anand Batbileg)
Maik (Tristan Göbel) et Tschick (Anand Batbileg) dans Tschick, de Fatih Akins
lou-andreas-salom-2016-film
Lou Andreas , de Cordula Kablitz-Post

397025-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx
Fukushima mon amour, de Doris Dörrie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here