J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd est le deuxième long-métrage documentaire de Laetitia Carton pour le cinéma, après Edmond, un portrait de Baudoin, sorti en salles le 30 septembre 2015. 4 petits mois plus tard, la réalisatrice revient avec ce nouveau projet de longue date et très personnel. En dressant en creux le portrait de son ami sourd, Vincent, décédé en 2004, la réalisatrice pénètre différentes sphères d’un monde qu’elle décrit comme « fascinant, celui d’un peuple qui lutte pour défendre sa culture et son identité ».

050727
Copyright Epicentre Films

Initialement pensé par Laetitia et Vincent en 2003, le projet est né d’une volonté de montrer au public la difficulté avec laquelle la communauté sourde tente d’exprimer les injustices auxquelles ses hommes et femmes doivent faire face au quotidien. De cette situation injuste, la réalisatrice, seule à la tête du projet après la mort de Vincent, a donné naissance à un film poétique et militant. L’utilisation du « je » de l’auteur sert cette partie autobiographique, là où l’immersion à long terme au près des protagonistes (10 ans de tournage et plus de 200 heures de rushes) témoigne de l’évolution de la culture des sourds. Au fil du temps, se pose indéniablement la question de la dégradation ou du progrès de la condition des sourds, et des moyens mis à la disposition des nouvelles générations pour appréhender les problématiques contemporaines.

038695
Copyright Epicentre Films

J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd est un film important et rare par sa forme documentaire, au service d’hommes et femmes à qui la société laisse peu de place. L’oeuvre se révèle également touchante par l’alternance entre un discours au constat lucide et parfois cruel, ainsi que certaines séquences plus lumineuses et personnelles.

https://www.youtube.com/watch?v=D26JyELk8x8

Sortie en salles le 20 janvier 2016

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here