logo UNTITLED MAGAZINE
Le webzine des plaisirs culturels
Rechercher
Instagram Facebook Twitter

« Départementales magazine » un guide familier

30 mai 2023, par Vincent Bourdet

Lancé il y a seulement trois ans par Fanny et Axel, un couple passionné de rencontres et de découvertes, départementales est un magazine bi-annuel à l’allure d’épais guide de voyage. Avant de bientôt découvrir le cinquième numéro à propos de Londres, nous sommes partis sur leurs traces avec De retour à Bruxelles.

L’une écrit, retranscrit les entretiens, pendant que l’autre prend des photos, rédige des nouvelles et s’adonne à la poésie. Le magazine est ainsi organisé entre des séries de photos laconiquement légendées, des interviews au long cours, des bribes de littérature et des adresses de boutiques à découvrir. D’un côté les clichés au style documentaire proche de la street photography peuvent rapidement nous emmener loin. De l’autre les entretiens n’hésitent pas à nous ramener à un quotidien prosaïque vécu par les habitant.e.s de ces villes fantasmées. Mais pour déroutante qu’elle puisse être dans son enchaînement, la lecture du magazine n’en est pas moins une invitation à être partie prenante du voyage. En effet, s’il y a une particularité à départementales, c’est bien celle de vouloir prendre le temps, de chercher à s’inscrire dans un ordinaire (le sous titre l’affirme d’ailleurs clairement « La beauté du quotidien »), plutôt que proposer un survol des lieux à ne pas manquer le temps d’un séjour express.

On peut alors être surpris.e par la longueur de certaines rencontres au style très oral, être décontenancé.e par l’absence de ligne directrice, rechercher davantage de clarté dans leur périple géographique, mais il serait en même temps incohérent de leur reprocher cette curiosité sans frontières qui les fait passer d’une psychologue, au tenant d’un vidéoclub en passant par un cow-boy belge et une cuisinière tibétaine. Racontée par celleux qui la font, la ville revêt une multitude de visages qui exercent une certaine fascination à travers ces pages. Les petits riens et autres brèves capté.e.s dans tous ces lieux de sociabilité que sont les cafés, les commerces, les rues, les parcs, sont pour beaucoup dans cette sensation de présences. Et même s’il demeure libre à chacun.e de sauter des passages, il est difficile de fermer et de ranger ce livre parmi la masse de guides de voyages que l’on se prend à considérer, dès lors, comme hors-sol. À l’inverse, voilà un magazine que l’on aimerait facilement trouver à portée de main, comme une fenêtre vers l’extérieur.

Couverture-Bruxelles-scaled.jpg

« départementales magazine », Fanny Broissand et Axel Clody, 258 pages, 24 euros




auteur
Curieux de la rencontre des vivant.e.s, Vincent flotte de forme en forme. Théâtre, musée, salon, cuisine sont la politique de ses écrits


Retour

Articles similaires

"Le Temps des cerises", un livre de Montserrat Roig
"Les racines secondaires", un livre de Vincent Fortier
« Le grand livre des agrumes » un livre d’Anne Etorre
"N'oublie rien" un livre de Jean-Pierre Martin
“Bientôt les vivants”, un livre de Amina Damerdji
"Basses terres", un livre d'Estelle-Sarah Bulle
"La vie précieuse", un livre de Yrsa Daley-Ward
"Les Derniers Américains", un livre de Brandon Taylor
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Site réalisé par
Ciel Bleu Ciel