logo UNTITLED MAGAZINE
Le webzine des plaisirs culturels
Rechercher
Instagram Facebook Twitter

Des plaids et des frissons #5

16 juillet 2023, par Untitled Magazine

Parce qu'il n'y a pas de saison pour frissonner au rythme d'une bonne enquête, la rédaction d’Untitled Magazine vous a préparé une petite sélection de polars à lire par grand froid. Frissons garantis !

L’étranger dans la maison, Shari Lapena

9782266300162ORI.jpeg

Karem et Tom sont fraîchement mariés et vivent dans un quartier sans histoire entouré de voisins plus sympathiques les uns que les autres. 

Victime d’un accident de la route dans un quartier malfamé, Karen se réveille à l’hôpital ayant tout oublié des circonstances de ce drame…Quelques jours plus tard, alors qu’elle en est en pleine convalescence, elle sent une ombre planer derrière elle, comme si quelqu’un s’introduisait dans sa maison et dans sa vie. 

Comme à son habitude Shari Lapena (Le couple d’à côté, Un assassin parmi nous) nous emmène au cœur des romances conjugales où jonglent faux-semblants et adultères. Peu de personnages composent ce récit,  permettant à l’auteure de détailler chaque personnalité aussi fascinante que troublante. L’histoire est simple mais bien ficelée : un couple soudé et des voisins un peu trop présents, oú chacun à sa part d’ombre, laissant le lecteur s’imaginer tous les scénarios possibles. 

Critique rédigée par Salomée Hubleur

"L’étranger dans la maison", Shari Lapena (traduit par Valérie le Plouhinec), Édition Pocket, 226 pages, 7,70€

La Princesse des glaces, Camilla Läckberg 

9782330056810.jpeg

Après le décès de ses parents, Érica Falck est de retour à Fjällbacka,  petite ville paisible de la côte ouest suédoise. 

Un matin, alors qu’elle rend visite à son amie d’enfance, Alexandra Wijkner, elle la découvre nue, les poignets tailladés dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête, Erica est vite convaincue qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Intéressée par ce drame pour écrire un roman sur la vie de son amie, la jeune femme va mener son enquête en parallèle de la police locale et ensemble ils vont découvrir que les scandales du passé ne sont jamais oubliés. 

Avec ce véritable thriller scandinave, la célèbre écrivaine Camilla Läckberg nous plonge encore une fois dans une petite bourgade banale sans histoire, mais témoin de la vie de ses habitants, qui vont voir leur vie bousculée. L’auteure entremêle les intrigues, les allers-retours dans le passé (secret) de ses personnages et va leur rappeler qu’ils sont plus unis qu’ils ne le pensent.

La Princesse des glaces est le premier d’une série de 10 tomes où l'on suit avec suspense le couple Falck-Hedström dans leurs enquêtes plus glauques les unes que les autres.

Critique rédigée par Salomée Hubleur

"La Princesse des glaces", Camilla Läckberg (traduit par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain), éditions Actes Sud/Babel, 512 pages, 12,50€

Paz, Caryl Férey

9782072922145_1_75.jpeg

Caryl Férey nous régale une fois de plus avec une enquête sociale et politique contextualisée à merveille : on le suit jusqu'en Colombie, alors que les accords de paix entre les FARC et le gouvernement ont été signés mais que la paix tarde à revenir dans ce pays meurtri par plusieurs décennies de division entre guerilleros d'extrême-gauche et milices paramilitaires. Le colonel Lautaro Bagader, chef de la police à Bogotà, la capitale colombienne, enquête sur des meurtres très perturbants et dont il veut à tout prix empêcher qu'ils s'ébruitent : des morceaux de corps sont retrouvés disséminés dans le pays, et parfois ce sont des corps entiers mis en scène...

Diana Duzan, journaliste d'investigation pour El Espectador, rencontre Lautaro un peu par hasard, au cours d'un match sur Tinder et d'une nuit de sexe écourtée par un appel... Alors même que le policier lui a donné un faux nom et lui a affirmé être prof de sport, elle comprend vite la vérité. Il est en fait le fil de Saùl Bagader, un homme puissant du gouvernement, et le frère d'un ancien FARC, disparu depuis des années. Et la journaliste comprend également qu'il est sur une enquête d'importance pour la virer de chez lui au beau milieu de la nuit.

Entre corruption et trafics qui continuent malgré les accords de paix, l'atmosphère de ce thriller est irrespirable et d'une violence sans nom : les corps mutilés, les jeunes filles poussées à la prostitution, les disparitions et les conflits familiaux. Une fois de plus, Caryl Férey nous entraine au milieu d'une enquête dans laquelle passé et présent se mêlent, dans laquelle les amours sont compliquées et déchirantes, et dans laquelle les affaires politiques nationales tiennent un rôle principal.

Critique rédigée par Mathilde Ciulla

"Paz", Caryl Férey, Editions Folio, 608 pages, 10,20€




auteur
Le webzine des plaisirs culturels.


Retour

Articles similaires

[Un, deux, trois… Lire !] Des albums jeunesse #12
[Dans la bulle] Notre sélection de bandes dessinées #27
La « pochothèque » mensuelle de la rédaction #34
[Un, deux, trois… Lire ! ] Des albums jeunesse #11
La « pochothèque » mensuelle de la rédaction #33
La rentrée littéraire 2022 est en poche #2
[Un, deux, trois… Lire ! ] Des albums jeunesse #10
10 livres de la rentrée littéraire 2023 à offrir à Noël
Inscrivez-vous à notre newsletter :
Site réalisé par
Ciel Bleu Ciel