Le duo pop et explosif de TOILETPAPER prennent leurs quartiers d’été à la Galerie des Galeries jusqu’au 10 septembre 2016 aux Galeries Lafayette.

 

Un duo dynamite

Maurizio Cattelan est l’un des artistes contemporains les plus effrontés de ce début de XXIème siècle. Il a façonné un Hitler à genou, aux faux-airs d’enfant désolé, il a sculpté la mort du pape Jean-Paul II, écrasé d’une grosse pierre et il a érigé un énorme doigt d’honneur en face de la bourse de Milan. Pierpaolo Ferrari est, quant à lui, l’un des photographe de mode les plus imaginatifs et les plus inventifs. Il a travaillé pour les plus grands magazines (Vogue, MStyles, the Buisness Of Fashion…), pour les plus grandes marques (Kenzo, Kitsuné…), et avec les plus grandes stars (Karl Lagerfeld, Daft Punk, Pharell Williams…). Sa mise en scène est soignée, complètement décalée et toujours élégante.

Ils se sont rencontrés en 2009, pour une édition du magazine W. En 2010, ils créaient ensemble le magazine TOILETPAPER exclusivement composé de photographies qui mettent en scène des décors en dehors des codes et des cadres conventionnels. Ils manipulent les convenances visuelles de la mode, de la publicité, du cinéma, de la pop culture.

05_TOILETPAPER_Galeries lafayette_6juil-10sept
© TOILETPAPER, 2016

Une exposition comme à la maison

Le duo a décidé d’investir l’ensemble des Galeries Lafayette. Les vitrines se sont parées de onze images mettant à l’honneur Paris et ses richesses (mode, gastronomie, patrimoine…) le tout en promouvant, sur un ton toujours pinçant et drôle, des marques de prêt-à-porter italiennes. Viennoiseries dans la salle de bain, la Tour Eiffel esseulée sur une île paradisiaque, un coq qui affiche au mur les œufs de ses supposées poules… Déjanté !

03_TOILETPAPER_Galeries lafayette_6juil-10sept
© TOILETPAPER, 2016

Sous la nef prend place une installation reprenant la Tour Eiffel sous forme de ballon : la dame de fer part en vacances.

Dans la galerie des Galeries, le duo tonique nous propose une charmante demeure aux couleurs et aux superpositions en tout genre. Maison de poupée grandeur nature et acidulée, on saute de tableaux vivants en tableaux mordants, de la cuisine à la salle de bain, de la chambre au jardin. Accumulation d’objets designés pour l’occasion et de vieux meubles récupérés, les artistes se jouent du lieu : exposition, shopping ou petit coin de chez soi, les lectures sont multiples.

02_TOILETPAPER_Galeries lafayette_6juil-10sept
© TOILETPAPER, 2016

Jeu dangereux entre art et consommation ? Sarcasmes toujours sous-jacents, l’un pourrait bien se moquer de l’autre, mais nous vous laissons vous faire votre idée ! Une association des plus agréable, qui bouge les normes, et c’est rafraîchissant en ces périodes estivales…

TOILETPAPER, jusqu’au 10 septembre
40BD Haussmann, 75009 Paris
Entrée libre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here