Qu’on y passe une heure, la matinée, le soir ou la journée, Takaramono par Tresor Food est de retour au Petit Amour. Dépaysement garanti dans vos assiettes !

Takaramono – mon trésor en français – est la définition de la rencontre en septembre dernier du bar Petit Amour et de Tresor Food, concept événementiel d’Alexandre Arnal et Jonathan Ouanounou. Tous deux amis d’enfance, ils lancent une expérience culinaire nomade, à base de produits de saison (catering, food event, bar, consulting)

Invités d’abord à prendre les rênes des cuisines du Petit Amour tous les week-ends, le duo connaît bien cette adresse. Au printemps, ils seront les seuls à la tête des lieux, proposant un nouveau lieu de vie avec une nouvelle formule. Tout au long de la journée, ils feront de leur restaurant un lieu d’expression à l’esprit convivial, d’énergie et de partage. La cuisine d’Alexandre n’a pas fini de vous étonner !

Manger en trois temps

Avec son inspiration très nature, on prendra le temps de déguster les spécialités d’Alexandre, à table ou au bar. Vaisselle, étagères, plantes, bar à vinyles, c’est un véritable voyage entre méditerranée et Japon qu’offre le lieu. Copié sur les rizières de Camargue et des inspirations nippones, le comptoir organique – un bar lissé – est un incontournable.

Dès 11h, on s’y rue pour déjeuner un bon « bun », classique ou végétarien, créé par le boulanger Thierry Breton. Accompagné de la recette maison d’Alexandre, garni de pastrami, bacon de veau ou veggie, le tout servi d’une salade du moment.

L’après-midi, jusqu’à 17h30, on vient s’y poser avec son ordinateur, organiser une petite réunion ou tout simplement profiter d’une pause tea time, accompagnée de délicieux gâteaux préparés par « Baked-Box », pâtisseries à base de farine sans gluten, de café « Caron » ou de thé « Le Bénéfique ».

Et à 18h, on passe à l’apéro. Dans nos assiettes, des tapas mi-japonaises mi-camarguaises. Mais on craque aussi pour les assiettes à partager : rillettes de saumon, les œufs mimosabis, les carottes miso avec de réels morceaux de poisson ou encore l’incroyable crispy chicken relevé par un ketchup de betteraves, servi avec des endives rouges.

Une belle adresse qui ravira vos papilles, à tester au moins une fois dans la journée !


Takaramono par Tresor Food
3 rue de la fidélité
75010 Paris

 

SHARE
Journaliste et fondatrice de untitledmag.fr Contact mail : m.heckenbenner@untitledmag.fr