Le nouveau film d’Olivier Babinet « Swagger » sortira en salle le 16 novembre prochain. Ce documentaire transmet une image bien différente de la banlieue à travers le regard de 11 adolescents. 

Swagger nous transporte dans la tête de onze enfants et adolescents aux personnalités surprenantes. Ils grandissent au coeur des cités les plus défavorisées de France. Le film nous montre le monde à travers leurs regards singuliers et inattendus, leurs réflexions drôles et percutantes. En déployant une mosaïque de rencontres et en mélangeant les genres, jusqu’à la comédie musicale et la science-fiction, Swagger donne vie aux propos et aux fantasmes de ces enfants d’Aulnay et de Sevran. Car, malgré les difficultés de leur vie, ils ont des rêves et de l’ambition. Et ça, personne ne leur enlèvera.

https://www.youtube.com/watch?v=bVORfxr6zvM

EN LES ECOUTANT ON A L’IMPRESSION QU’UN RETOURNEMENT S’OPERE: C’EST LA « BANLIEUE » QUI PARLE DES « FRANÇAIS DE SOUCHE » ET DE PARIS. Olivier babinet

Un projet salué par la critique

Du journal Le Figaro à Libération en passant par Le Monde ou Les Inrocks, tous saluent et encensent le travail effectué par le réalisateur dans Swagger. Olivier Babinet revient sur les débuts du projet. « J’ai travaillé avec ces élèves sur le fantastique au quotidien, je leur demandais de raconter leur trajet le matin puis des rêves et des cauchemars. Nous avons mélangé le tout pour faire une série de petits films. De fil en aiguille, l’année suivante, on m’a proposé de séjourner au collège un jour par semaine. Dans le cadre du dispositif de résidence d’artiste In Situ, via le Conseil Général de Seine-Saint-Denis.  Au cours de cette année, j’ai tissé des liens avec les enfants et les enseignants, la concierge, les surveillants… Les élèves venaient me voir, j’observais, j’assistais à plein de scènes très fortes du quotidien collégien.

A l’issue de ces deux années à Aulnay, j’ai souhaité mettre en images le quotidien de ce lieu à travers un clip dans lequel j’ai proposé à tous les «habitants» du collège de participer. On a fait ça sur la musique du groupe de Jean Benoit Dunkel «Tomorow’s World». Le résultat était tellement fort que j’ai eu envie d’aller plus loin en faisant un film sur eux, et sutout avec eux. Trop de films sur la banlieue portent un regard condescendant.

swagger-photo

SWAGGER – Documentaire d’Olivier Babinet – Sortie en salle le 16 novembre 2016

SHARE
Culture & Société