Images à la Sauvette à la Fondation Henri Cartier Bresson

untitled
Henri Cartier Bresson Images à la Sauvette Verve 1952 p.29-30 Espagne et Maroc espagnol 1933-© Henri Cartier Bresson Magnum Photos

La Fondation Henri Cartier-Bresson consacre une exposition au livre Images à la Sauvette publié en 1952. Les 75 tirages qu’a réalisé Henri Cartier-Bresson entre 1932 et 1950, sont accompagnés de maquettes originales pour une immersion totale dans le travail de confection et d’édition. Son succès phénoménal et inattendu se mesure aux déclarations de Robert Capa, qualifiant cet ouvrage de « bible pour les photographes ». En consacrant une exposition à cet ouvrage avec des tirages d’époque et des archives pertinentes, le visiteur appréhende une nouvelle facette des publications d’artistes et la façon dont un livre peut influencer toute une génération.

__
« Images à la Sauvette » Jusqu’au 23 avril 2017
Fondation Henri Cartier-Bresson, 2, Impasse Lebouis, 75014 Paris
Du mardi au dimanche de 13h00 à 18h30, le samedi de 11h00 à 18h45
Nocturne le mercredi jusqu’à 20h30
Plein tarif 8 € / tarif réduit 4 €

..

L’Optimisme Contagieux à la Galerie Thierry Bigaignon

© Harold Feinstein, Blanket Toss, 1955, Courtesy Galerie Thierry Bigaignon
© Harold Feinstein, Blanket Toss, 1955, Courtesy Galerie Thierry Bigaignon

Eminent artiste américain, Harold Feinstein pouvait se venter d’être le plus jeune photographe à intégrer la collection permanente du MoMA. Peu connu en France et en Europe, la Galerie Thierry Bigaignon propose une grande rétrospective des œuvres de l’artiste sous la forme de plusieurs expositions chronologiques. La première partie de ce projet, appelée Les années 40 et 50 : l’Optimisme contagieux, est consacrée à la population et à l’ambiance de Coney Island côtoyées par Harold Feinstein durant son enfance.

__
« Les années 40 et 50 : l’Optimisme contagieux », Jusqu’au 30 avril 2à17
Galerie Thierry Bigaignon, Hôtel de Retz, Bâtiment A, 9 rue Charlot 75003 Paris
Du mardi au samedi, de 12h à 19h
Entrée libre

..

Abstraction de Ray Metzker chez Les Douches – La Galerie

Ray K. Metzler, Philadelphia, 1964 Tirage gélatino-argentique d’époque, réalisé par l'artiste
Ray K. Metzler, Philadelphia, 1964, Tirage gélatino-argentique d’époque, réalisé par l’artiste

Ray Metzker est aussi un photographe américain peu connu en France pourtant, son oeuvre uniquement en noir et blanc subjugue. La galerie Les Douches exposes 69 tirages argentines d’époque qui témoignent de la virtuosité de l’artiste qui flirte avec l’abstraction. Entre composition et expérimentation formelle, le photographe offre aux spectateurs une nouvelle vision du monde.

__
« Ray K. Metzker, abstractions »  Jusqu’au 27 mai 2017
Galerie Les Douches, 5, rue Legouvé, Paris 10e.
Du mercredi au samedi de 14 heures à 19 heures
Entrée libre

..

Les Offrandes de Gao Bo à la Maison Européenne de la Photographie

© Gao Bo – Installation de portraits en dualité – Maison Européenne de la Photographie
© Gao Bo – Installation de portraits en dualité – Maison Européenne de la Photographie

Bien que la rétrospective de Gao Bo présente aussi bien des photographies que des vidéos ou des installations, il faut souligner la beauté de la première partie composée exclusivement de clichés en noir et blanc. Ces photographies, parfois complétées par de la peinture, de l’encre ou du sang, ont un pouvoir évocateur extrêmement puissant. Telle une introspection, Goa Bo plonge dans un Tibet marginalisé pour mieux comprendre sa destiné personnelle et collective.

__
« Les Offrandes » Jusqu’au 4 avril 2017
Maison Européenne de la Photographie, 5/7 Rue de Fourcy – 75004 Paris
Du mercredi au dimanche, de 11h à 19h45
Plein tarif : 8 € / Tarif réduit : 4.5 €

..

« Eli Lotar (1905-1969) » au Jeu de Paume

Madrid (Manifestation du Front Populaire après les élections février 1936) 1936 Eli Lotar Épreuve gélatino-argentique d’époque, 19,2 x 26,6 cm. Don de M. Jean-Pierre Marchand 2009, collection Centre Pompidou, Paris, MNAM-CCI. © Eli Lotar
Madrid (Manifestation du Front Populaire après les élections février 1936), 1936, Eli Lotar, Épreuve gélatino-argentique d’époque, 19,2 x 26,6 cm.Don de M. Jean-Pierre Marchand 2009, collection Centre Pompidou, Paris, MNAM-CCI. © Eli Lotar

L’exposition propose la plus grande rétrospective consacrée à ce photographe d’origine roumaine que la France a très vite adopté. Divisée en plusieurs parties, elle revient sur les différentes facettes de son oeuvre entre reportages photographiques, productions de films documentaires et rencontres artistiques et littéraires. Une centaine de photographies vintage illustrent la diversité et la variété des sujets d’Eli Lotar et son rôle déterminant pour ce qu’on appelle maintenant « La nouvelle vision ».

__
« Eli Lotar (1905 – 1969)  » Jusqu’au 28 mai 2017
Jeu de Paume, 1 place de la Concorde, 75008 Paris
Mardi de 11h à 21h et du mercredi au dimanche de 11h à 19h
Plein tarif : 10 € / Tarif réduit : 7,50
 €

 

SHARE