La compagnie de Philippe Genty investit le nouveau Théâtre du 13ème art à Paris jusqu’au 21 janvier avec sa création Paysages Intérieurs, un voyage onirique qui mêle danse, vidéo et marionnettes dans un décor féérique.

Pour Philippe Genty, homme de théâtre et marionnettiste que l’on qualifie souvent de « magicien du spectacle », Paysages Intérieurs est « un poème virtuel pour sept acteurs et marionnettes » destiné à partir en tournée en 2018/2019. Avec ses fidèles acolytes : Mary Underwood aux chorégraphies et René Aubry à la création musicale, Philippe Genty a cette fois voulu donner corps à ses rêves et faire voyager le spectateur dans une succession de tableaux merveilleux.

Nos impressions

La très belle salle du Théâtre du 13ème Art est presque pleine ce soir. Sur scène : une valise s’agite sous une douche de lumière. La magie est souvent tapie dans l’ombre chez Philippe Genty. Une marionnette d’abord, puis nous voilà embarqués dans un rêve, ou plutôt des rêves, qui s’enchaînent avec cette question lancinante : pourquoi ? Pourquoi rêve-t-on de créatures fantastiques, de plantes phalliques, d’amourettes sur les nuages ? Que signifie ce cauchemar, ce décor étrange, quel message se cache derrière cette scène ? On oublie très vite le signifié pour se laisser guider au gré de ces Paysages Intérieurs. Bientôt, on ne voit plus les ombres ni même les hommes, et l’on se laisse bercer par la rêverie.

Cette dernière création de Philippe Genty est un songe éveillé, un spectacle contemplatif où les tableaux s’enchaînent avec fluidité malgré quelques longueurs. La mise en scène est précise, l’énergie de la danse se mêle à la poésie des marionnettes et à l’humour du mime. Les interprètes servent brillamment cette machinerie féerique où la beauté des costumes suffisent parfois à nous faire voyager. Un voyage intérieur, parfois angoissant, souvent loufoque, mais toujours enchanteur.

(c) F.Ferranti

Quelques mots sur Philippe Genty

Après des études en arts graphiques et un film documentaire pour l’UNESCO sur les théâtres de marionnettes dans le monde, Philippe Genty crée très tôt sa compagnie avec Mary Underwood, sa future femme. Ses créations tournent dans le monde entier, créant parfois l’événement, comme Océans et Utopies pour l’exposition universelle de Lisbonne à la fin des années 1990, ou encore le Concert Incroyable à la Grande Galerie de l’Evolution à Paris en 2000. Dans Paysages Intérieurs, en tournée depuis octobre 2016, Philippe Genty dit avoir voulu « donner corps et images à l’ouvrage d’une vie ».

(c) F.Ferranti

Philippe Genty, Paysages Intérieurs
Du 17 au 21 janvier à 20h30 au Théâtre du 13ème Art ,30 avenue d’Italie, 75013 Paris.
Durée : 1h30 / Billets de 21 à 46 €

Mise en scène et scénographie : Philippe Genty / Chorégraphies: Mary Underwood
Assistés par : Nancy Rusek et Éric de Sarria
Création musicale: René Aubry / Co-production: Juste pour rire
Comédiens-comédiennes: Amador Artiga, Maja Bekken, Balázs Jerger, Scott Koehler, Simon Rann, Madeleine Fredstad Roseth, Benedikte Sandberg

SITE OFFICIEL de la Compagnie Philippe Genty
Evénement Facebook

SHARE
Journaliste, curieuse et amoureuse des mots, j'aime partager mes découvertes musicales et artistiques sur la toile.