Souvenez-vous l’été dernier nous vous présentions une jeune artiste originaire du sud de la France : Norma. Après quelques concerts en première partie de Jeanne Added ou encore The Do, puis une sélection aux Inouïs du Printemps de Bourges, Norma lance sa carrière avec un EP enregistré entre Angers, Londres et les Pays-Bas. Cinq chansons enregistrées en live, brutes et spontanées, à l’image de la chanteuse aux yeux de braise.

Norma, une personnalité à part

Au premier regard, rien ne laisserait penser que cette jeune fille à la bouille d’ange est une icône rock en puissance, mis à part peut-être ses cheveux en bataille, son blouson de cuir et ses quelques tatouages. Norma surprend par son côté à la fois grunge et sexy, son timbre doux et son interprétation décalée.

Dans le clip du titre Work Til U Get It, réalisé par Victoria Hespel du duo The Pirouettes, ce sont d’abord ces notes de guitare électrique, ce riff lancinant qui nous accroche. Puis le clair-obscur, le visage masqué par les boucles, un pistolet. Entre violence et douceur, Norma chante, lascive, allongée: « Work til you get it, what you deserve is yours… », avec son revolver à portée de main. Plus tard, on la retrouve au coeur d’une chorégraphie minimaliste, entourée d’autres jeunes filles, dans une lumière orange et brumeuse. Une vidéo originale, à l’image de l’univers hybride de la toulousaine.

Badlands, un premier EP réussi

Il y avait d’abord le tube, Girl in the City, une sorte de rap féministe au refrain entêtant. Puis la ballade Lost & Found, au clip anecdotique, qui avait pour mérite de dévoiler la large palette musicale de Norma. Work Til U Get It est le troisième extrait de l’EP Badlands sorti en novembre 2016. Un disque varié et audacieux construit autour de la guitare Firebird, de l’orgue et de la batterie. Une trinité de sonorités brutes, que la voix de Norma accompagne tantôt avec verve, tantôt avec flegme.

Invitée à la télévision dans l’émission Quotidien de Yann Barthès sur TMC, égérie des Inrocks, Norma commence à faire parler d’elle dans les médias et l’on espère que sa percée se poursuivra car elle apporte un vrai souffle rock à la nouvelle scène française. La relève d’Izia peut-être ? Artiste à suivre…

(c) Lisa Boostani
(c) Lisa Boostani

Retrouvez Norma sur sa page Facebook et son site officiel.