Planqué sous le Gyoza Bar, au sein du Passage des Panoramas, le Nami Cocktail Club se veut être le nouveau bar branché des Grands Boulevards. Avec ces recettes inspirées de la street culture et de la musique hip hop, il propose des cocktails créatifs à savourer.

Qui a dit que les speakeasy n’étaient plus à la mode ? En tout cas, ça n’a pas effrayé les propriétaires du restaurant étoilé Passage 53,Guillaume Guedj et Enguerrand Cantegrel, qui se sont associés à Pierre Marquet, ancien chef barman chez Big Mamma, pour transformer la cave du Gyoza Bar et donner naissance à un bar à cocktail confidentiel, le Nami Cocktail Club.

Un bar (pas si) caché

Pour le trouver ? Direction le Passage des Panoramas, passez la porte du Gyoza Bar et descendez à l’étage. L’escalier nous mène au sous-sol du restaurant, dans une ambiance plus que tamisée. Dans cette cave voutée, on prend place sur le long comptoir, dans un univers undergournd à la déco tendance. Sous les néons lumineux, surfant comme une vague du rouge au bleu, on se laisse guider par Pierre Marquet. Ici, un seul dress code : casquette, tee-shirt blanc et tablier, qui ressemble plus un à gilet par-balles (oui oui).

Ce barman multi-casquettes s’est perfectionné chez les meilleurs : Hôtel du Collectionneur, Marriot Champs-Elysées et a aussi connu l’aventure Big Mamma avec l’ouverture des restaurants Pink Mamma, Pizza Popolare et la Felicita. Mais c’est surtout grâce à son récent passage au sein du bar déjanté barcelonais Paradiso (37ème meilleur bar du monde) que le chef barman a laissé libre cours à son imagination.

Cocktails créatifs

Notre coup de cœur, le Marvelous gin and juice composé de gin, jus de saison, glace à l’hibiscus et servi dans une bouteille givrée à déguster à l’aide d’une paille en métal. Petit plus, il faudra « faire fondre » avec le glaçon pour changer le goût du cocktail (13 euros). Pour une découverte différente, on vous conseille le Curry colada, servi dans simplement dans un pot de curry avec rhum, orgeat, coco, citron vert et lassi au curry (14 euros). Pour les petites faims, le Nami propose aussi des gyoza préparés à l’étage, classique ou végatarienne (8 euros les huit pièces) ou des accompagnements nippons : pickles, soja mariné, tofu, edamame (à partir de 2,5 euros).


Nami Cocktail Club
56 passage des panoramas
75002 Paris