Prévue initialement jusqu’au 28 janvier 2018 à Lyon , l’exposition « Les jours sans : alimentation et pénurie en temps de guerre » va être prolongée jusqu’en février face au succès qu’elle rencontre. 

Alors que l’exposition « Les Jours Sans » rencontre un vif intérêt du public, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD) à l’initiative du projet va prolonger l’exposition jusqu’au 28 février 2018. L’occasion pour les retardataires d’aller découvrir ce travail autour du phénomène de rationnement et du manque endémique de nourriture vécu par des centaines de milliers de Français tout au long de la Seconde Guerre mondiale.

LES JOURS SANS. Alimentation et pénurie en temps de guerre from FFC – Show On Show on Vimeo.

« Les Jours Sans » : une exposition d’intérêt public

De 1939 à 1949, les Français ont été soumis à un système organisé de restrictions alimentaires que l’on appelait « rationnement ». Dès le début du conflit, des cartes d’alimentation sont mises en place pour répartir au mieux les denrées. Au fil des mois, la plupart des produits sont soumis aux restrictions et les ménagères, qui passent en moyenne quatre heures par jour en 1942 dans les files d’attente, sont confrontées aux étals presque vides des commerçants.

À travers l’exposition, le CHRD de Lyon tente d’opérer une plongée dans le quotidien de ces Français durant le Seconde Guerre mondiale. Pour cela les organisateurs de l’exposition disent vouloir répondre à plusieurs questions entourant ce phénomène historique : comment faire face non seulement aux drames et tragédies de la guerre, à l’humiliation de la défaite mais aussi aux pénuries de toutes sortes, aux prélèvements massifs de l’occupant, à la désorganisation de l’économie dans un pays qui vient à manquer de tout ? Quelles furent les stratégies de survie ? Quels furent les comportements ? Quels furent les effets, réels et symboliques, de la privation de nourriture à l’échelle d’une société ?

La pénurie s’affiche dans les magasins, ici pour la viande © André Gamet
File quotidienne pour l’achat d’une ration de pain avec ticket, Lyon, 1943/ Collection Nouvellet-Dugelay © Charles Bobenrieth
Affichette éditée par le service social de la Croix Rouge française

Les activités autour de l’exposition

À l’occasion des vacances de fin d’année, le CHRD programme également toute une série d’animations. Un parcours jeu « Chut, c’est secret ! » le 27 décembre à 14h30, une lecture visite nommée « Le petit passeur » le 29 décembre à 14h30 ainsi que des visites en famille les 31 décembre et le 7 janvier, à 15h00. Deux conférences, l’une sur Les implications politiques du ravitaillement en France sous l’Occupation et l’autre sur Vichy et les paysans sont également programmées. Respectivement les 21 décembre 2017 et 7 janvier 2018 à 18h30.

Affiche de l’exposition « Les Jours Sans »

L’exposition « Les Jours Sans », jusqu’au 28 février 2018
Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation
14, avenue Berthelot 69007 Lyon
Du mercredi au dimanche,10h à 18h
Tarif : De 6€ à 8€

SHARE
Culture & Société