Le centre d’art contemporain La Panacée-MoCo de Montpellier invite pour sa première exposition manifeste, 25 artistes nouvelle génération dessinant les contours d’une nouvelle tendance de l’art contemporain. 

« L’art des années 2010 semble avoir intégré la notion d’anthropocène, désignant une ère dominée par l’impact des activités humaines sur la planète ». C’est dans cette optique que la Panacée, le musée d’art contemporain de Montpellier, proposera l’exposition « Crash Test » à travers les oeuvres de 25 artistes internationaux. Cette nouvelle génération d’artistes travaillant autour du réel tente de dessiner les nouveaux contours d’une nouvelle forme d’art, redéfinissant les rapports traditionnels entre culture et nature.

« Notre représentation du monde évolue ainsi vers une sorte de coprésence avec des sphères autrefois séparées dans la pensée occidentale : le minéral, l’animal, le végétal, la machine et l’humain, qui semblent échanger sans cesse leurs propriétés. Au sein de cette nouvelle promiscuité, la division traditionnelle en Occident entre nature et culture perd peu à peu toute pertinence. Crash Test est né de ce constat ».

Agnieszka Kurant © Aurélien Mole
Alice Channer © Aurélien Mole
Alice Channer © Aurélien Mole

Les artistes de « Crash Test »

Liste des vingt-cinq artistes internationaux dont les oeuvres investiront l’intégralité des espaces d’exposition du centre d’art : Alisa Baremboym, Ivana Basic, Bianca Bondi, Juliette Bonneviot, Jeanne Briand, Dora Budor, Johannes Büttner, Alice Channer, Caroline Corbasson, David Douard, Daiga Grantina, Roger Hiorns, Agnieszka Kurant, Sam Lewitt, Estrid lutz / Emile Mold, Jared Madere, Enzo Mianes, Virginia Lee Montgomery, Marlie Mul, Aude Pariset, Thiago Rocha Pitta, Pamela Rosenkranz, Thomas Teurlai, Artie Vierkant, Phillip Zach.

L’exposition Crash Test
Du 10 février au 6 mai 2018 
La Panacée-MoCo Montpellier 
SHARE
Culture & Société