Skylar Spence est un jeune artiste américain de grand talent. Après avoir publié un premier projet avec le pseudo Saint Pepsi en mai 2013, il revient avec un nouvel album « Prom King », disponible dès aujourd’hui. Untitledmag lui a posé quelques questions pour en savoir plus sur ses goûts musicaux, ses influences, et son changement de nom de scène. 

Skylar Spence (anciennement Saint Pepsi), alias RyanDeRobertis, est un musicien américain. Après des études au Boston College, il décide de se lancer dans la musique, en 2012. A la fois producteur, chanteur et DJ, il multiplie les succès critiques et publics grâce aux morceaux postés sur son compte Soundcloud. Des blogs et sites internet de référence américains, comme Pitchfork ou The Fader, lui consacrent quelques articles. Le site Stereogum lui décernera même le titre de groupe à voir en live en 2013. Tout est allé rapidement pour Skylar Spence qui signe sur le prestigieux label Carpack. Après un premier projet sous le pseudo Saint Pepsi, « Hit Vibes », sorti en 2013, le musicien publie son premier album « Prom King ». Au total, 11 titres de pop music, aux accents électro. Skylar Spence parle même de « future pop » pour définir sa musique. Un très bon projet qui nous a donné envie d’en savoir en peu plus sur son processus de création, ses influences et son changement de nom de scène.

UntitledMag : Pourquoi as-tu changé ton nom d’artiste, passant de Saint Pepsi à Skylar Spence ? Pourquoi as-tu choisi ce nouveau nom ?

Skylar Spence : J’ai changé le nom Saint Pepsi parce que la marque Pepsi a eu écho de l’utilisation du nom. Il n’était pas totalement contre mais pas vraiment contents non plus. La firme américaine m’a laissé l’ancien nom jusqu’à fin 2014 et j’ai dû changer à partir de 2015, ce qui a été difficile mais pas impossible ! J’ai choisi Skylar Spence, qui est tiré du nom de deux personnages d’un film de Woody Allen que j’aime beaucoup.

Qu’écoutes-tu sur Soundcloud et sur ton Ipod en ce moment ?

S.S : Sur Soundcloud, j’ai découvert une artiste qui s’appelle Froyo Ma, qui est très talentueuse. J’écoute pas mal de morceaux pop des années 80, notamment un chanteur Momoko Kikuchi, qui a réalisé cinq albums incroyables. J’ai également trouvé un groupe, Roman à Clef, qui vient de sortir un album cette année, »Abandonware ». C’est mon album préféré de l’année de loin. Je n’arrête pas de l’écouter depuis que je l’ai.

Quels artistes influencent ta musique ?

S.S : Je m’intéresse vraiment à tous les styles de musique : pop,soul, jazz, hip hop, electronic. Je m’inspire un peu de toutes ces influences pour créer mes propres sons. Parmi mes artistes préférés, on retrouve Prefab Sprout, Duran Duran, Daft Punk, Toro y Moi et Phoenix !

kaOaChsXy6zEsU_y5PqyaH8w8RZFk9d4Qr5xAPFdwH8,ASlX8MbbSVntwHX5tGfwj8k94rgRpE9iBimkldW5jKs,tanBwyONcTR06vRkTY7k62I_lJa41rslAXcUdM0mIQ8,JAZZaXNmoauf5sGjJKS2wiUsIqyQpvnKIgKT6e7oKV4

Sur Twitter, tu écris des posts un peu dingues comme « C’est quoi ce bordel » ou « Je suis prêt à être quelqu’un d’autre ». Ces posts ont-ils une signification ou est-ce juste pour le fun ?

S.S : J’essaie d’être moi-même sur Twitter. Parfois je parle de choses qui m’arrivent dans la vie, parfois j’essaie juste de divertir. Cela dépend vraiment des jours mais c’est toujours pour le fun.

Pendant combien de temps as-tu travaillé sur ton album « Prom King » ? Comment travailles-tu sur un titre ?

S.S : Le gros du travail pour cet album a été fait en janvier et j’ai commencé à composer durant l’été 2014, donc ça fait un peu plus de six mois. En général, je n’aime pas passer plus d’un jour sur un morceau, de sa création au titre final.

Quand débute la prochaine tournée ? Penses-tu qu’on pourra voir ton show en France ?

S.S : La tournée commence mi-Octobre et prend fin courant Novembre, principalement aux Etats-Unis. Nous n’avons pas encore de plans pour une tournée européenne mais j’ai joué à Paris en décembre dernier. C’était super ! J’aimerais beaucoup revenir.

XHCATY7qH151XZIh5p_4_2ssPMXccrE8DJhNU3fmHIY,PkNuyoWV_PN_jKCezxdiXgtMKp1qyE7_rTe6dHKJD3o,oPrkhWVDtzkgshVvABAxY_h_AhXKHZGH6M6aosN-RD8

Comment définis-tu ta musique ?

S.S : Je pense faire de la pop music. Mais autant que je peux, j’aime faire de la musique pour faire danser les gens donc j’ajoute beaucoup d’effets. Je ne veux pas me limiter qu’à cela. Ce que je souhaite, c’est créer des titres qui apportent des émotions.

Sur les chansons chantées, on peut entendre ta voix. Comme le groupe Disclosure, qui chantent sur certaines tracks, as-tu des idées de featurings avec d’autres artistes ?

S.S : J’aimerais beaucoup travailler avec d’autres artistes à voix. Je pense que je pourrai faire un son qui tue avec Carly Rae Jepsen. Peut-être que j’aurai cette chance un jour (rires) !

SHARE
Passionné de culture, j'aime partager mes rencontres et être à l'affût de découvertes en tout genre, de la musique au théâtre en passant par le cinéma et la littérature.