Les films à voir cette semaine du 10 août

0
344

De la comédie dramatique et sociale au retour de Ghostbusters, on vous conseille trois films à voir cette semaine dans les salles obscures. 

« L’économie du couple », réalisé par Joachim Lafosse (Critique)

Marie et Boris, la quarantaine, se séparent après 15 heureuses années de vie commune. Comme pour la majorité des séparations, les questions matérielles viennent en premier, et, pour ce couple, elles ne sont pas des moindres : Marie est propriétaire de la maison familiale, qu’elle a achetée, tandis que Boris y a fait tous les travaux de rénovation. Obligés d’y cohabiter à cause de la situation financière dans laquelle se trouve ce dernier, les confrontations s’annoncent nombreuses entre ces deux têtes de mule, bien décidées à ne rien lâcher.
L’économie du couple fait partie de ces films qui se passent de mots. Sa justesse, ses personnages si humains et ses scènes ciselées en font sûrement l’un des plus beaux films de l’année, dévoré par une empathie que l’on sent immense chez Joachim Lafosse.

https://youtu.be/Ghy3l7BHI1g

« S.O.S Fantômes », réalisé par Paul Feig

S.O.S. FANTÔMES est de retour, revisité et dynamisé avec un casting féminin et de tout nouveaux personnages plus hilarants les uns que les autres. Trente ans après le raz-de-marée planétaire du premier film, le réalisateur Paul Feig nous offre sa vision rafraîchissante et ultra vitaminée de la comédie surnaturelle, avec la complicité de certaines des personnalités les plus drôles du cinéma actuel : Melissa McCarthy, Kristen Wiig, Kate McKinnon, Leslie Jones et Chris Hemsworth. Les fantômes n’ont qu’à bien se tenir !
On sait, on ne vous a pas habitués aux blockbusters sur Untitled. Mais dans ce cas précis, on est un peu sentimentaux, et le film mérite vraiment le détour : casting féminin, comédie bien maîtrisée et humour juste, une suite mythique à ne pas manquer.

https://youtu.be/IgIzlC1VgCk

« Stefan Sweig, Adieu l’Europe », réalisé par Maria Schrader

En 1936, Stefan Zweig décide de quitter définitivement l’Europe. Le film raconte son exil, de Rio de Janeiro à Buenos Aires, de New York à Petrópolis.
Un biopic Allemand et Autrichien pour conter avec douceur l’exil de ce romantique Germanique. Un film indispensable pour tous ceux qui ne connaîtraient pas bien l’Homme, interprété merveilleusement par Joseph Hader.

https://youtu.be/w3SBJpCo0fM

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here