La Maison diptyque depuis 1961 réchauffe l’atmosphère avec la Collection 34 édition 2017, et créé le rendez-vous des amateurs d’émotions rares.

A l’approche des fêtes de Noël toutes les idées cadeaux sont bonnes à prendre, mais surtout à dénicher. Car un cadeau c’est agréable, mais s’il est atypique c’est encore mieux. Dans la hotte de la Collection 34 édition 2017 se révèlent des objets au caractère unique,  vos cinq sens promettent d’être titillés par ces trésors.

Cette multitude d’outils poétiques allant des bougies au rubans et des photophores aux eaux de parfums sont le fruit de l’imagination associée aux rencontres avec les artisans du monde. Le travail sur le verre et la cire est minutieux et impressionnant. Le photophore torsade a par exemple la particularité d’être réalisé avec un verre à base de borosilicate, une spécialité de verres supportant de très hautes température (petit : 70€ / grand : 90€).

Du côté de l’art de la cire, le vase Médicis retient notre attention. La maison diptyque réputée pour son utilisation incomparable de la cire a souhaité cet hiver décliné son vase, dessiné par le Studio Jean-Marc Gady en plusieurs tailles (petit : 80€ / grand : 125€).

Les épices, les couleurs chaudes, les géométries captivantes et les odeurs enivrantes sont le cœur de cette collection. Les eaux de parfums n’échappent pas à ce voyage entre le Moyen-Orient et l’Asie. Très épicées les notes poivrées, boisées et de rose se décèlent à travers différentes fragrances comme dans l’eau de parfum Eau Mage et Ôponé (180€). Ces pistes olfactives uniques se rangent dans des écrins tout aussi renversants, ce qui peut ravir les yeux après avoir déchiré délicatement le papier cadeau. Prêts pour le grand voyage ?


La Maison Diptyque
34 boulevard Saint-Germain
75005 Paris

SHARE