Diffusée le 16 et 23 novembre sur Arte, la nouvelle série « Transferts » est à découvrir en avant-première jusqu’au 15 novembre sur le site internet de la chaine. Un programme où le téléspectateur est plongé dans un monde futuriste où soudain, tout devient possible.

Élue meilleure série et interprétation masculine dans la catégorie «séries francophones» aux Séries Mania 2017, le nouveau programme d’Arte « Transfers » entraine le téléspectateur dans un futur proche. À travers cette fiction il est maintenant possible de transférer notre esprit d’un corps à un autre, suscitant espoirs, fantasmes et trafics inédits. La série déclinée en 6 épisodes se transforme peu à peu en thriller d’anticipation nous interrogeant sur la notion d’identité, les dérives de la science et la soif d’immortalité.

© Frédéric Arhanchiague

 

Épisode 1

Florian Bassot, un père de famille ordinaire, se réveille après cinq années de coma dans un corps qui n’est pas le sien. Nous sommes dans un futur proche, une société qui nous ressemble. La science a récemment découvert comment transférer l’esprit d’un corps à un autre, permettant à l’homme de se rêver immortel. D’abord autorisé à des fins thérapeutiques, le transfert est devenu illégal depuis la découverte d’effets secondaires meurtriers. Crispant d’autant plus une société gangrénée par la peur de l’autre, le repli sur soi et le renouveau religieux. Une nouvelle police spécialisée, la BATI, vient d’obtenir les pleins pouvoirs pour traquer et interner les transférés. C’est dans ce contexte que l’épouse de Florian, Sophie, décide malgré tout de le sauver par amour. Avec la complicité de son oncle médecin. Dans ce monde qu’il ne comprend pas, Florian se retrouve hors-la-loi dans le corps d’un étranger.

Épisode 2

Liza, mystérieuse petite transférée de 12 ans qui vient de tuer de sang-froid ses parents, connaît le secret de Florian. Cherchant à l’atteindre, elle approche Sophie et leurs enfants. Dans le même temps, sous l’identité de Sylvain, Florian découvre le Centre Omega. C’est un ancien centre de loisirs mi-hôpital, mi-prison, où sont internés les transférés. Avec ses collègues de la BATI, Béatrice et Gabriel, il doit retrouver deux détenus évadés. Mal à l’aise, il comprend que Sylvain entretenait une liaison avec Béatrice.

 

Épisode 3

Au crépuscule de sa vie, la célèbre pianiste Alexandra Staniowska fait appel à des trafiquants pour qu’on la transfère dans un corps plus jeune. Son choix se porte sur une jeune musicienne qu’un garçon séduisant, Fabrice, est chargé d’approcher et de « livrer ». Ayant compris que Sylvain, comme son coéquipier Gabriel, faisait partie d’un groupuscule extrémiste qui se livre à des exactions contre les transférés, Florian a peur de découvrir d’autres aspects terribles de la vie qu’il a empruntée. En voulant percer ses mystères, il découvre que Fabrice est son fils.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet de la chaine Arte

SHARE
Culture & Société