Parcourez la discothèque de Jeff Buckley en ligne

0
251
Jeff Buckley

Un nouveau site Internet propose une immersion au cœur des vinyles de Jeff Buckley. On y trouve près de 400 albums adulés par la légende regrettée des 90’s. 

Bonne nouvelle pour les mélomanes, le site jeffbuckleycollection.com recense la prolifique collection de disques vinyles de Jeff Buckley. Un projet rendu possible grâce à Mary Guibert, la mère de Jeff Buckley qui possédait des photos de ses disques.

 

Une légende aux influences variées

Fils du chanteur et guitariste folk-jazz Tim Buckley, disparu -aussi très tôt- à 28 ans des suites d’une overdose d’héroïne, Jeff Buckley a marqué la musique avec la parution de son vivant de l’unique album Grace en 1994. Aux côtés de superbes compositions (« Grace », « Dream Brother », « So Real », « Forget Her », « Last Goodbye »…) figuraient les reprises de « Lilac Wine », popularisée par la grande Nina Simone et de « Hallelujah » de Leonard Cohen, qui reste son plus grand tube aujourd’hui.

https://www.youtube.com/watch?v=EbHvyU4XqHU

Disparu trop tôt noyé à l’âge de 30 ans le 29 mai 1997 à Memphis (Tennessee), sa postérité est sans cesse alimentée par des inédits et des parutions en tout genre, via sa mère qui nous offre l’opportunité d’en savoir un peu plus sur les influences musicales du chanteur. On y trouve du rock avec David Bowie, Genesis, Iggy Pop. Du jazz aussi, avec Duke Ellington, Miles Davis, Ella Fitzgerald ou encore Billie Holiday. Mais aussi des influences post punk-gothique avec les nombreux albums de Siouxsie and the Banshees et de Cocteau Twins, sans pour autant oublier les classiques Bob Dylan et Leonard Cohen. Les genres ne manquent pas et l’on peut dire sans surprise que l’artiste a de très bons goûts musicaux.

L’occasion de réécouter cette voix angélique :

https://www.youtube.com/watch?v=HO0svGjVEP8

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here