Réjouissante comédie pleine d’une candeur enfantine, L’effet aquatique est un film bonne humeur, absurde parfois, drôle toujours.

Samir est grutier, mais alors qu’il boit un verre fans un bar, il tombe follement amoureux d’Agathe, maître-nageuse à Montreuil. Il essaie donc de prendre des cours de natation avec elle pour s’en rapprocher, malgré son bon niveau en natation. A son grand malheur, Agathe part au 10eme Congrès International des Maîtres-nageurs en Islande. L’amour éprouvé par Samir ne lui laisse guère d’autre choix que d’aller la rejoindre au pays des fjords…

L’effet aquatique est porté par des acteurs très sympathiques, avec en tête d’affiche Florence Loiret Caille (Le Bureau des Légendes) et Samir Guesmi (RRrrrr !!! , Comme un avion). Mis en valeur par les nombreux plans rapprochés, les dialogues font la part belle aux silences pour faire ressortir brillamment les expressions faciales des deux acteurs.

© Le pacte
© Le pacte

L’Effet Aquatique nous propose toutefois une vision très passionnelle (passionnante ?) de l’amour, en dédramatisant toute forme d’excès (et ils sont nombreux), et en insérant des effets comiques qui nous rappellent que l’on peut faire un bon film avec un scénario dont l’issue est évidente. Les saillis humoristiques sont légères et très maîtrisées : Versant parfois dans l’absurde, souvent dans le malentendu, cette petite touche subtile vient relever l’intérêt du film. Dans cette piscine de Montreuil, rien ne semble vraiment tourner rond et la naïveté de ses employés fait sourire (soulignée par le chanteur du groupe Naive New Beaters, aussi bon acteur que chanteur). On s’étonne ainsi du rôle pour le moins incongru tenu par le contrôleur des douches.

L'effet aquatique
© Le pacte

L’effet Aquatique véhicule une candeur, une naïveté enfantine projetées à travers une histoire d’amour très singulière, et qui redonnent un coup de peinture fraîche sur le mur d’un genre déjà fortement éprouvé. 

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here