Alors que la Roumanie est le 7ème pays le plus peuplé d’Europe et compte une surface trois fois plus petite que la France, le pays ne compte en 2016 plus que 30 cinémas. En 1989, le pays en comptait 400 qui ont pour la plupart été détruits et remplacés. Ce documentaire est l’histoire d’un homme, Victor, directeur d’un cinéma depuis 40 ans, qui se bat chaque jour pour faire venir des gens dans sa salle. L’homme est un cinéphile militant qui aux côtés de ses employés fait vivre et anime la vie de son cinéma malgré les quelques spectateurs présents chaque jour.

Une petite équipe au service du 7ème art

On vit donc dans l’intimité et dans les coulisses de ce petit cinéma. Evidemment, les contraintes sont nombreuses, entre les spectateurs qui n’affluent pas, le chauffage qui marche mal, la devanture à refaire ou encore l’organisation d’un festival consacré aux films d’animation. L’homme se bat malgré tout avec détermination, courage et surtout optimisme pour une raison : il aime le cinéma. Une passion qui le pousse même à faire des folies comme lors de l’installation de la 3D dans sa salle, alors même que le chauffage ne marche pas, l’hiver approchant.

Outplay Films
Outplay Films

Le documentaire nous emmène également en Allemagne avec Victor. L’homme s’en va découvrir les salles obscures allemandes et leur façon de faire afin de s’en inspirer, et pourquoi pas ramener quelques fauteuils ou autres… Une expérience positive pour le directeur de salle mais surtout déprimante, tant la comparaison entre la qualité et la quantité des cinémas allemands et roumains est importante.

Victor, un homme passionné et optimiste

Ce portrait, contrairement au postulat de départ de ce documentaire, est positif. On y découvre un homme ambitieux et qui ne lâchera rien pour faire venir des spectateurs dans son cinéma. On comprend aussi que certains moments sont évidemment plus difficiles que d’autres mais l’homme se bat, et accompagné de ses deux employés, il maintient sa salle en vie.

Outplay Films
Outplay Films

On découvre donc la situation d’un pays européen, où la culture n’est plus reine lorsque les difficultés économiques subviennent. Une situation qui amène à se poser des questions, Les chiffres catastrophiques de certains films à gros budget. Victor, lui, pourra dans quelques années se targuer d’avoir réussi à résister là où beaucoup ont échoué.

SHARE