La Californienne Brisa Roché a choisi la France comme pays d’accueil et de cœur. Passée par le jazz et la folk, son dernier album Invisible 1 sorti l’année dernière chez Kwaidan Records marquait son passage à la pop. Une pop mi-rêveuse et mi-disco, dansante et aérienne, rythmée et envoutante. Sa mue achevée, Brisa Roché est désormais une pop star de quarante ans comme on en voit peu, pleine d’énergie et de verve créatrice, qui a su construire un univers coloré, facétieux, clinquant et harmonieux.

Pour cet EP qui prolonge l’esprit de l’album Invisible 1, on retrouve la chanson-titre, Lit Accent, déjà présente sur le précédent opus, mais cette fois-ci assortie d’un clip réalisé par Gaëtan Chataigner. En bonus, Brisa Roché nous offre un remix par Kid Francescoli, alias Mathieu Hocine, artiste français prometteur qui revisite avec brio ce titre entêtant.

De Gainsbourg à Blackjoy

Mais la grande nouveauté sur cet EP, c’est d’abord cette reprise de Beau Oui Comme Bowie, écrite par Serge Gainsbourg pour Isabelle Adjani à l’aube des années 80. Si ce choix sonne évidemment comme un hommage à David Bowie, décédé l’année dernière, c’est aussi l’occasion pour nous d’entendre Brisa Roché chanter en français, et sa voix associée aux mots de Gainsbourg est un vrai régal. Même si les chansons du grand Serge sont éternelles, cette version moderne, actuelle et toute en subtilité réinterprète sans trahir l’esprit de l’original. Une vraie réussite !

Deuxième bonne surprise, le titre inédit Ghost Cup produit par le français Blackjoy est un titre délicieusement hybride aux sonorités R’n’B, avec une ligne de basse puissante et une guitare aux accents funky originaux, qui n’est pas sans rappeler Prince. Le tout, enveloppé de la voix langoureuse de Brisa, sonne aussi comme un hommage au chanteur de Purple Rain qui nous a quittés l’année dernière.

brisaroché-eachoneofus-photo3

Un virage pop confirmé

Avec cet EP, Brisa Roché confirme son virage vers la dream-pop aux tendances disco-dance. Elle nous permet ainsi de redécouvrir le morceau Lit Accent, qui donne envie de réécouter l’album Invisible 1.

Avec Beau Oui Comme Bowie et Ghost Cup, elle rend hommage à sa manière à deux artistes partis trop tôt : David Bowie et Prince, avec au passage un clin d’œil à la langue française et à Gainsbourg. Un registre francophone qui lui va si bien que l’on ne cache pas notre souhait d’entendre, un jour, un album de Brisa Roché en français…

En attendant, on vous recommande fortement Lit Accent pour animer vos pistes de danse cet été !Brisa Lit Accent Digital Artwork(1)

Lit Accent est disponible depuis le 5 mai 2017. Retrouvez l’actualité de Brisa Roché et ses dates de concert sur sa page Facebook et son site officiel.

 

PDF24    Send article as PDF