On vient de l’apprendre… la Brasserie Barbès va décerner son prix littéraire. Présidé par Antoine de Caunes, l’enseigne mythique parisienne rendra son verdict le 5 juin prochain…

L’été sera au rendez-vous à la Brasserie Barbès, qui vient d’officialiser aujourd’hui le lancement du Prix de la Brasserie Barbès. Décerné par un jury de 11 membres, présidé par Antoine de Caunes, il récompensera le meilleur ouvrage littéraire mettant la musique à l’honneur.

Un prix qui dénote puisque c’est la première fois qu’on se rassemblera autour d’un ouvrage qui rend hommage aussi bien aux mots qu’à la musique. Biographies, essais, romans, nouvelles… Il faudra trouver le meilleur de la littérature habitée par la musique. Jean Vedreine, restaurateur, passionné de musique et collectionneur affirme qu’il souhaite mettre en lumière « ces livres dont on ne parle jamais et que l’on ne voit qu’à Noël ». L’occasion de découvrir des livres trop souvent oubliés par les prix dits plus « classiques ».

Et pour une fois, le 18ème arrondissement de Paris représentera les artistes. Ce prix s’inscrit dans une dynamique de valorisation de ce quartier parisien, historiquement populaire et encore aujourd’hui très lié au monde de la musique. Pour Jean Vedreine, « le 18ème arrondissement a toujours été le fief des artistes, des labels et des studios d’enregistrement. Et pourtant, dans les faits, on ne parle que de la rive gauche lorsqu’il s’agit de culture… Pourquoi Saint-Germain-des-Près serait plus littéraire que Barbès-Rochechouart ou Château Rouge ? »

 

SHARE
Journaliste et fondatrice de untitledmag.fr Contact mail : m.heckenbenner@untitledmag.fr