JOKO est un duo originaire de Strasbourg à suivre de très près. Avec un unique morceau au compteur mais déjà un joli soutien de Beaucoup Music, des Inrocks, ou encore de Spotify, vous risquez d’entendre parler de JOKO plus vite que vous ne le pensez.

La rencontre d’Iris Di Napoli et d’Arthur Vonfelt sur les bancs du conservatoire de Bâle commence à faire du bruit, et pour cause : les deux jeunes français semblent avoir appris à conjoindre leurs talents respectifs pour produire une musique aux sonorités électro-pop fraîches et modernes s’inscrivant harmonieusement dans le panel des musiques françaises actuelles, avec une sensibilité comparable à celle de Kid Francescoli. Iris, auteure et mélodiste, pose sa voix sur les compositions et les arrangements d’Arthur, pour un rendu à la fois doux et provocateur dans la ligne vocale comme dans l’instru, pour eux qui souhaitent malgré tout être « taken seriously ». Un regard posé volontiers sur leur travail, et sur la pièce vidéo qu’ils dévoilent aujourd’hui.

Le clip se décompose en deux parties bien distinctes qui créent un contraste mélo-joyeux surprenant, dressant le portrait d’un couple qui évolue au travers d’une phase mélancolique suivie d’un retour à l’exultation de la jeunesse dont ils font partie. Une première partie sombre et très contemplative qui met en avant deux jeunes gens nostalgiques de certains souvenirs du passé, concluant sur l’expression passionnelle d’une sorte de folie dans laquelle leur relation les aurait plongés. Une transition plutôt brutale nous ramène alors dans les tunnels du métro parisien, où l’on retrouve ce couple entouré d’amis sur des scènes de vie bien plus lumineuses portant l’emblème d’une jeunesse assumée. Paradoxalement frivole et mature, cette deuxième partie nous immerge dans un univers qui semble combiner la douceur et la folie de celle qui la précède. Un quasi court métrage à la réalisation et au montage très soignés d’Hector Di Napoli, qui n’est autre que le frère d’Iris.

Si leurs influences se nourrissent d’artistes très variés comme Lykke Li ou The Beatles, leur rencontre avec Dan Levy de The Dø a cependant marqué le virage le plus important dans la composition de leur EP qui sortira en Février prochain. Le temps de se délecter insatiablement de cette première pièce du puzzle, en trépignant pour la suite.

Suivez JOKO sur Facebook, Twitter et Soundcloud

SHARE