Le mystérieux producteur parisien Altaïr vient de révéler son premier titre, The Best is Lost, en duo avec Juliette Armanet. Il est accompagné d’un très beau clip signé Pierre-Hyppolyte Senlis, à découvrir ci-dessous.

Altaïr est l’étoile la plus brillante de la constellation de l’Aigle, située à dix-sept années lumière de notre chère Terre. C’est aussi le nom de ce jeune producteur parisien bien mystérieux encore, mais qui ne devrait pas tarder à faire parler de lui. Pour lors, nous savons juste que le projet d’Altaïr est né en 2014 et que son premier EP est attendu pour 2017.

Un duo et un premier clip

Son premier titre, The Best is Lost, vient d’être dévoilé sur la toile, accompagné d’un vidéo-clip signé Pierre-Hippolyte Senlis. Il s’agit d’un duo avec la chanteuse Juliette Armanet, connue pour avoir sorti un élégant EP de quatre titres au printemps dernier. Nous avions également retrouvé sa voix frêle et délicate sur l’un des meilleurs titres de l’album de Julien Doré, Corail.

Si d’ordinaire, Juliette Armanet chante en français, c’est bien dans la langue de Shakespeare qu’elle s’exprime sur le titre d’Altaïr, The Best is Lost. Toutefois, ce ne sont pas les mots qui sont mis en valeur dans cette chanson, mais bien les sons et la mélodie. Cela donne une ballade pop et aérienne assez envoûtante, habilement mise en image dans ce clip très soigné.

Une ballade aérienne et atypique

En écoutant The Best is Lost, on imagine un ciel immense, de vastes espaces où résonne l’écho des voix d’Altaïr et Juliette Armanet. Ces voix, retravaillées en studio pour nous paraître lointaines et voilées, donnent à la chanson son caractère aérien, presque cosmique. Pour retranscrire cette impression d’immensité, le réalisateur a choisi la mer. On y voit un homme seul sur son bateau, tandis qu’une jeune fille semble l’attendre ou le chercher sur la côte.

Le comédien Eric Wolfer incarne cet homme aux allures de vieux loup de mer, tandis que la jeune actrice Daphné Patakia, magnétique, arpente les rues d’un village désert et les paysages côtiers. Deux protagonistes pour deux voix qui se croisent et s’entremêlent avec justesse sur l’ensemble du morceau. On y retrouve beaucoup de sons synthétiques, mais aussi quelques notes mélancoliques de piano, ainsi qu’une envolée psychédélique un brin rétro, qui se marie pourtant bien avec l’univers atypique de ce titre. Enfin, avec Altaïr, nul doute qu’une nouvelle étoile de la synthpop française est née, pourvu qu’elle ne soit pas filante…

Altaïr - (c) Caroline Capelle
Altaïr – (c) Caroline Capelle

Retrouvez l’actualité d’Altaïr sur sa page Facebook.

Le titre The Best is Lost (Feat. Juliette Armanet) est disponible depuis le 29 novembre 2016 sur toutes les plateformes d’écoute et de téléchargement.

Altaïr - cover