Chicago, Arles, Vincent Van Gogh, une peinture. Deux hôtes qu’un océan séparent ont eu la même folie : celle de faire entrer les locataires ponctuels de AirB&B dans un tableau (avouons que c’est cool). Calquée sur le célèbre tableau La chambre jaune de notre prince –maudit- de la couleur, une chambre vient d’ouvrir sa porte à Chicago. Suivant une idée déjà impulsée à Arles (dans la véritable ville où se trouvait la véritable chambre du véritable peintre), l’Art Institute of Chicago propose d’héberger tout un chacun dans les meubles peints jadis par l’artiste. Dans une chambre à l’identique de celle que l’on pouvait trouver il y a plus de 150 ans dans le sud de notre jolie France, la firme propose un voyage dans le temps. Cette installation bluffante de réalisme, ne se loue que 10$ la nuit. Vincent (l’hôte) explique qu’il n’a besoin de cet argent que pour acheter ses peintures.

Hommage au grand peintre, cette reconstitution est l’occasion de promouvoir une exposition consacrée aux chambres peintes par Van Gogh (Non, tout ceci n’est pas le fait d’un amoureux de l’art, mais bien une action commerciale bigrement bien vue).

van-gogh-chambre-air-bnb-0-Copie-1200x610

Le parallèle entre les couleurs et les formes est assez stupéfiant. Le lisier des meubles est respecté, voir forcé pour appeler à plus de vraisemblance. L’ondulation frénétique du pinceau se retrouve dans les nuanciers de couleurs qui emplissent les vitres, les murs et le sol. Les tableaux accrochés au mur sont ceux de la toile, la vaisselle est distordue… chaque détail est à sa place.

La Chambre Jaune est une peinture à l’huile réalisée par l’artiste en 1888. Elle évoque les moments où Van Gogh attendait son ami Gauguin, son unique ami. Van Gogh était un peintre solitaire, incompris, dont les seuls soutiens étaient son frère Théo et Gauguin. Tragique histoire que celle de cet artiste qui participa grandement à l’émancipation de la peinture.

Avouons-le, l’idée est bonne. Il ne manque plus qu’à prendre les billets pour Chicago !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here