Barry Moore, Delilah Montagu, AVBE, Noraa… Ces quatre artistes venus d’Irlande, de France, d’Angleterre ou d’Allemagne sont quatre étoiles montantes de la pop qui sauront vous émouvoir ou vous faire danser cet été ! 

Au printemps 2019, l’éclosion d’un florilège de jeunes talents pop internationaux nous a laissés sans voix, ou presque. Nous vous avions présenté la jeune Islandaise Glowie et fait une sélection d’albums tout doux avec Billie Marten et Lucy Rose, mais il nous fallait rattraper notre retard et vous présenter ces quatre autres talents qui nous ont charmés, touchés, fait sourire, chanter ou danser. L’Irlandais Barry Moore, l’Anglaise Delilah Montagu, le Français AVBE et l’Allemande Noraa sont assurément des étoiles montantes de la pop à suivre de très très près… Avec leurs refrains efficaces, leur puissance émotionnelle ou leurs beats entraînants, ils portent fièrement les couleurs d’une pop qui flirte avec la dance, le hip hop, la variété, le R’n’B… Une musique hybride et immédiate, qui accroche l’oreille dès la première écoute. Une musique pop, populaire donc, mais qui fait surtout du bien.

 

Barry Moore


De son Irlande natal à la France, en passant par l’Espagne ou la Californie, Barry Moore semble avoir vécu plusieurs vies avant de renaître à la musique, son premier amour, dans ce premier EP Lost Boys. D’abord banquier puis cadre supérieur dans une plateforme musicale, il croise un jour la route de Yodelice qui l’encourage à persévérer sur la voie musicale. Cela donnera ce premier disque riche et jouissif, signé sur Spookland (Columbia) le même label que Jain, dont il assure les premières parties lors de sa tournée des Zéniths en France.

Avec sa tête de nerd et son allure de prince du hip hop, Barry Moore créé un décalage qui se ressent dans sa musique, à la fois urbaine, électronique, parfois folk mais toujours pop, immédiate et entraînante. Une production très soignée et une voix légèrement cassée, un peu à la Sting, parfairent le style de cet homme redevenu adolescent. Dans le clip de Hey Now il revient ainsi, pour mieux se présenter, dans l’usine où il a travaillé et le pub où il a bu « sa première Guinness »… Visions d’une Irlande populaire où la vie n’est pas toujours facile mais forge des talents bruts. « Hey now / Whatcha donna do about me ? » De grandes choses assurément Barry !

Barry Moore, EP Lost Boys disponible depuis le 10 mai 2019.
Page FB

 

Delilah Montagu


Attention ! Talent en vue ! La jeune anglaise de 21 ans Delilah Montagu promet de faire parler d’elle avec son premier EP composé de quatre chansons produites par Joel Pott (George Ezra, London Grammar, Shura). L’autrice-compositrice-interprète est dotée d’une voix à la fois forte, fragile et colorée qui s’épanouit admirablement sur ces quatre perles pop qui parlent surtout d’amour.

On pense à Birdy pour la jeunesse, la musicalité, les notes de piano pures et sensibles de 7 Days of Rain ; on se rapproche de Freya Ridings avec le lumineux Gold, et l’on flirte avec du Lana Del Rey survitaminé dans Next to Me, pour mieux retrouver la sobriété du piano-voix dans TemptationDelilah Montagu se classe définitivement dans la famille des grandes voix féminines anglaises qui nous font vibrer depuis la percée d’Adèle. Les ballades amoureuses se suivent et se ressemblent peut-être, mais elles nous émeuvent toujours autant… Ah ! Le pouvoir de la musique…

Delilah Montagu, EP In Gold disponible depuis le 14 juin 2019.
Page FB

 

AVBE


En moins d’un an, le musicien français AVBE a sorti trois titres qui ont cumulé plus de 700k streams sur les plateformes. Du très électronique et robotique Stick to It au planant One More Day, AVBE semble s’être beaucoup cherché cette année pour mieux éclore avec New Spring, dévoilé en mai 2019. L’auteur-compositeur et surtout guitariste s’affirme comme interprète en se mettant en scène dans un clip qui inaugure une nouvelle ère pour cet artiste au fort potentiel.

Aux couplets lancinants, presque hypnotiques de New Spring répondent des refrains explosifs. Ce titre aussi contemplatif que radiophonique est accompagné d’une vidéo tournée entre dunes, champs et forêts pour mieux évoquer la solitude et l’attente. Nous, on sait ce que l’on attend avec impatience : un premier EP ou un premier album pour voir si AVBE va réussir à transformer l’essai !

AVBE, single New Spring disponible depuis le 16 mai 2019.
Page FB

Noraa


Née à Cologne d’une mère allemande et d’un père tchadien, installée à Paris et signée sur le label Elektra (Warner), la jeune Noraa s’éveille à la musique pop avec Lauryn Hill… Après des études de journalisme et de littérature, la jeune femme fait ses premières armes sur scène en tant que choriste et commence à chanter ses propres compositions en première partie de Patrice, puis de Selah Sue et de John Legend. Elle pose aussi sa voix sur la chanson Lost in Time de Fakear.

Avec son charisme, sa curiosité et son désir de se rapprocher de ses idoles que sont les Destiny’s Child, Michael Jackson ou Sade, Noraa part travailler avec le producteur américain Carlos McKinney (Rihanna, Beyoncé, Usher) en Californie. De cette entente naîtra le titre Lie to Me, puis un premier EP prévu pour septembre 2019. Du gospel qu’elle a beaucoup écouté dans son enfance, Noraa a su garder cette chaleur dans la voix, et ces couleurs qui donnent instantanément aux mélodies pop une sonorité plus R’n’B, dans la lignée de Janet Jackson. Noraa, future pop star ? On prend le pari !

Noraa, single Lie to Me disponible depuis le 26 avril 2019, EP disponible le 30 août 2019.
Page FB