Après Cowboys’ Secrets, sorti en 2013, les quatre membres du groupe Nazca s’apprêtent à sortir leur second EP, le 7 décembre prochain. 

Tous droits venus de Lyon, Juliette, Zoé, Marc et David forment un peu nos The Lumineers français. Avec Of Lights and Shades, les quatre compères de Nazca s’apprêtent à délivrer un EP organique et léger.

D’un EP à l’autre : une inspiration outre-atlantique ?

Cette fois encore, l’EP sera composé de 5 titres. Cependant, contrairement à l’instrumentalisation de Cowboys’ Secrets, le Ukulélé qui caractérisait le premier opus laisse ici place à d’autres instruments plus nombreux qui contribuent à faire d’Of Lights and Shades un ensemble rythmé. Guitare, grosse caisse, tambourin, clavier…  On y retrouve le savant mélange musical déjà utilisé par The Lumineers, avec un déploiement moins impressionnant peut-être. Cette impression est renforcée par les choeurs du dernier titre, « I Wanna Go Home », qui rappellent ceux de « Ho Hey ». Après une première écoute déroutante, on finit cependant par apprécier cette adaptation par le quatuor, qui n’a pas de mal à nous convaincre par ses cinq titres rythmés et insouciants.

https://www.youtube.com/watch?v=0TySEbuivEM

Entre douceur et puissance

Le point fort de Nazca est sont hétérogénéité. La voix de poupée de Juliette contraste avec celle plus grave de Zoé, et les percussions de Navid viennent équilibrer le son du Ukulélé qui nous emmène droit sur la plage. L’anglais se mélange au français sans aucun problème de transition. On aurait ainsi plus l’impression, en écoutant Of Lights and Shades, de se retrouver sur une île sauvage, entre étendue de sable avec « Little Drops » et jungle sur un titre comme « Behold ». Le groupe nous fait voyager, et nous finissons conquis par ce second EP.

artwork-nazca_web

Tracking list

01-Behold
02-Little Drops
03-The Arrows
04-For The Braves
05-I Wanna Go Home

Nazca sera le 7 décembre prochain au Transbordeur de Lyon pour la sortie de leur album.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here