Après les expositions sur Johannesbourg (Afrique du sud) et Winnipeg (Canada), La Maison Rouge expose le travail de la scène artistique de Buenos Aires du 20 juin au 20 septembre 2015.

Buenos Aires, capitale de l’Argentine, se dévoile à la Maison Rouge à travers le travail de ses artistes et des oeuvres souvent politiques et critiques. Une ville pleine de fantasmes, européenne, aussi bien populaire que bourgeoise. Les artistes, qu’ils soient photographes, plasticiens, sculpteurs ou peintres, la représentent de plusieurs manières. Un art qui est souvent narratif et explosif. A travers cette exposition, la maison rouge n’a pas souhaité, présenter à son public, une illustration de la ville ni une sélection des artistes argentions, mais les dynamiques de la capitale.

© DR. Tous les droits réservés.
© DR. Tous les droits réservés.

Durant l’exposition, le visiteur est amené à déambuler entre les différentes oeuvres, créant ainsi un va et vient entre la sphère publique et privée, l’espace publique et le domestique. Tout au long de l’exposition, le spectateur trouvera des reliques de façades, des capots de voitures, des maisons brulées et des statues sans tête. Des bibliothèques qui s’écroulent, un appartement en désordre, l’ambiance de la ville, des ventilateurs en marchent, le visiteur se retrouvera alors lui même acteur de la capitale argentine.

© DR. Tous les droits réservés.
© DR. Tous les droits réservés.
© DR. Tous les droits réservés.
© DR. Tous les droits réservés.

Informations pratiques :
My Buenos Aires
À la Maison Rouge, 10 boulevard de la bastille, Paris 12ème
Du 20 juin au 20 septembre 2015
Ouvert du mercredi au dimanche, 11h-19h
Plein tarif : 9 euros
Tarif réduit : 6 euros

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here