Six ans maintenant que la série post-apocalyptique de Frank Darabont et Robert Kirkman, portée par Andrew Lincoln, est diffusée sur la chaîne américaine AMC. Six saisons que les spectateurs sont chaque année de plus en plus nombreux à s’inquiéter de la survie de Rick, Daryl, Carol, Michonne, Maggie et Carl après qu’une épidémie ait transformé la population mondiale en mort-vivants. Alors que la série s’apparente à une véritable réussite commerciale, on s’interroge : y a-t-il encore un intérêt à regarder The Walking Dead ?

© AMC. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
© AMC. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

Passées les premières saisons de découverte de ce monde post-apocalyptique, rendons-nous à l’évidence : The Walking Dead est une série d’une lenteur extrême, où l’ennui nous attend souvent de pied ferme. Il s’agit principalement d’un problème de scénario et de découpage des épisodes, puisque les évènements principaux sont très mal répartis. En effet, plusieurs épisodes peuvent être diffusés sans que rien de véritablement intéressant ne se produise, tandis qu’une grande partie des évènements majeurs de la saison sont regroupés dans deux, trois épisodes tout au plus. Rajoutons à cela les épisodes dédiés à un seul personnage (comme le 6×04 de 90 minutes intitulé « He’s not there », centré sur l’histoire de Morgan) qui contribuent grandement à ralentir la série. Ces épisodes étant éparpillés sur la durée d’une année, il faut donc s’armer de patience avant d’obtenir le moindre rebondissement.

Il faut dire que The Walking Dead part avec un énorme handicap, et ce dès la première saison : les protagonistes errent sans le moindre objectif, ou du moins, sans objectif principal, puisque leur mission semble changer à chaque début de saison. De cette façon, la série pourrait durer des années encore sans que l’ombre d’une fin ne semble se profiler à l’horizon, jusqu’à finir par lasser le peu de spectateurs restants…

© AMC. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
© AMC. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

L’expression est sans doute exagérée, mais notons tout de même que la série souffre actuellement d’une baisse d’audiences importante suite au destin tragique de l’un des personnages principaux, et même l’un des plus appréciés de la série. Savoir qu’un personnage clé peut tomber aux mains des morts-vivants à tout moment (sans attendre le traditionnel cliffhanger de fin de saison d’une série, qui ne peut généralement pas se passer de l’une de ses têtes d’affiches comme The Walking Dead a su le faire jusqu’à maintenant) avait bien entendu contribué au succès de la série. Pourtant, six ans plus tard, alors que de nombreux personnages nous ont quittés, la solution réside–t-elle dans l’introduction de nouveaux protagonistes ? Malgré la récente annonce du casting de Jeffrey Dean Morgan (Extant, The Good Wife) dans le rôle de l’impitoyable Negan, The Walking Dead pourrait bien se retrouver sans aucun personnage auquel se raccrocher. Il va être difficile pour la série de remonter la pente scénaristique dans laquelle elle s’est engouffrée, mais ne perdons pas espoir : malgré la lenteur à laquelle se dénouent les intrigues, la série propose tout de même des épisodes d’une excellente qualité, prouvant qu’elle reste l’une des séries les plus addictives du moment.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here