Du 1er au 31 octobre 2015 se tient l’exposition Urban Utopias à la péniche Le Corbusier au 50 Quai d’Austerlitz, dans le 13e arrondissement de Paris.

Cette exposition vous fera voyager à travers trois grandes villes qui furent entièrement fabriquées par la main de l’homme dans les années 70 et 80, à savoir La Grande Motte dans le sud de la France, Brasilia capitale du Brésil,  et Chandigarh au nord de l’Inde. Leur architecture, comme sorti d’un rêve urbaniste, est d’un style très moderne mêlant l’utile à l’agréable, et offrant de grands espaces entièrement conçus par l’Homme, pour l’Homme. Des cathédrales et immeubles aux surfaces lisses et blanches, des espaces géants, une modernité qui se veut impressionnante et vibrante au rythme de ces jeunes habitants, un souffle nouveau sur l’image de la ville.

IMG_4188

Le photographe Stéphane Herbert nous offre un regard nouveau sur ces lieus bien trop méconnus, un regard poétique sur ces instants de vie qu’il a saisi lors de ses voyages dans ces grandes villes au cœur des ballades urbaines, mêlant identité collective et matérielle. Les photos présentent un certain style jouant sur l’ombre et la lumière et offrant une grande palette de couleurs et de formes diverses. Amateurs de photographie, d’architecture, d’art pictural ou même de décoration intérieure, tout le monde y trouvera son bonheur.

IMG_4185

Ces villes, bien qu’actuelles, m’ont aussi paru très futuristes, comme les images d’un monde nouveau en accord avec les évolutions de son époque. Elles m’ont aussi rappelé les ambitions d’un architecte bien connu vers le milieu du 20e siècle. Vous l’aurez compris, le lieu de cette exposition n’a surement pas été choisi par hasard : la péniche Le Corbusier, entièrement en béton datant de 1919 et récupéré par Le Corbusier en 1929 (classée monument historique), reflète le style de l’architecte qui se combine parfaitement aux photos de Stéphane Herbert. Vous y trouverez également des chaises très designs imitant le style des chaises de rue que l’on peut trouver à la Grande Motte, afin de vous détendre tout en feuilletant le livre du photographe regroupant davantage de ses photos. Vous y trouverez également une projection d’un film documentaire sur la Grande Motte de Carole Lenfant en bout de péniche.

Nous vous recommandons chaudement cette exposition qui vous fera voyager à bord d’une péniche à travers ces trois grandes villes enchanteresses. L’exposition est en entrée libre, et le photographe y est présent très régulièrement afin de répondre à vos questions et de vous en dire davantage sur son voyage, alors courez-y !

        

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here