Mercredi 7 octobre, le jury du prix Jean Giono 2020 a délivré sa seconde liste composée de 6 romans de la rentrée littéraire. Qui sera le grand gagnant ? 

Le prix Jean Giono est décerné tous les ans « au meilleur raconteur d’histoires et récompense un ouvrage en français laissant une large place à l’imagination ».

Cette année, le jury se compose de Paule Constant (présidente de l’Académie Goncourt), Metin Arditi, Tahar Ben Jelloun (de l’Académie Goncourt), David Foenkinos, Franz-Olivier Giesbert, Sylvie Giono, Robert Kopp, Vera Michalski, Marianne Payot et Etienne de Montety.

La proclamation aura lieu le 17 novembre chez Drouant. Le lauréat remportera un chèque d’un montant de 1 000 euros. Le prix est désormais parrainé par la Fondation Jan Michalski.

La sélection :

  • Une rose seule, Muriel Barbery (Actes Sud)
  • Buveurs de vent, Franck Bouysse (Albin Michel)
  • Histoire du fils, Marie-Hélène Lafon (Buchet-Chastel)
  • Le palais des orties, Marie Nimier (Gallimard)
  • L’historiographe du royaume, Maël Renouard (Grasset)
  • L’enfant céleste, Maud Simonnot (L’Observatoire)

L’année dernière, les jurés avaient récompensés Jean-Luc Coatalem pour son roman La part du fils, paru chez Stock.