La jeune signature du label Vietnam et Because (Christine and the Queens, Selah Sue, London Grammar, Keziah Jones…) revient après un premier album avec quatre titres revisités sur l’EP Ton Cœur.

Rien de nouveau sous le soleil pour Pharaon de Winter… Les fans de la première heure auront reconnu les morceaux Ton Cœur et Vue sur le Caire, déjà présents sur l’opus éponyme du groupe sorti en novembre dernier. Quant à Is This Paris, la chanson était aussi dans les tuyaux depuis l’album. Qu’a donc cherché à faire Pharaon de Winter avec ce nouvel EP ?

Un nouveau souffle

Si les chansons sont les mêmes, Maxime Chamoux et sa bande ont voulu explorer de nouvelles sonorités et de nouveaux arrangements grâce à la complicité de producteurs de renom. Dominique Blanc-Francard tout d’abord pour Vue sur Le Caire. Le frère de Sinclair a notamment travaillé avec Julien Clerc et Stephan Eicher. Cela donne un morceau classieux, bien dans la veine de « la belle variété française » qui plait tant au chanteur. La voix est dégagée, clarifiée, et la fraicheur des arrangements nous dépayse. Pari gagné.

La deuxième grande réussite de cet EP est le réarrangement de Ton Cœur version 2016, avec Guillaume Jaoul au mix. Le riff est groovy et entrainant, les chœurs féminins offrent un vrai plus à la chanson qui sonne très eighties avec son clavier très assumé. Le groupe a d’ailleurs choisi avec raison cette version de Ton Cœur pour promouvoir l’EP. Volontairement cheap, le clip rappelle par moment celui de Video Games de Lana del Rey par son collage d’images artisanales où l’on voit le chanteur uniquement de dos, marchant dans des rues animées ou bien maniant un mystérieux hachoir. Une ambiance étrange, où l’on croit reconnaitre des images du dessin animé Il était une fois la vie, en décalage total avec les sonorités estivales du morceau, à découvrir ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=2-Yq1oop7wQ

Une voix qui surprend

Pharaon de Winter se détourne constamment de la facilité, tant au niveau des arrangements, inventifs, que des mélodies, faussement immédiates. Dès les premières lignes, la ritournelle est lancée. « Si ton cœur est plein d’amour, explique-moi d’où vient cette colère qui t’entoure ? » Ces mots susurrés par Maxime Chamoux de sa voix aigue ont de quoi surprendre. La voix semble sur un fil, suspendue, parfois au bord de la fausseté, elle est fragile, particulière, pas vraiment belle mais possède le charme ineffable de l’originalité. Ca passe ou ça casse, mais on soulignera tout de même que le Français passe beaucoup mieux que l’Anglais. Is This Paris, produit par le Canadien Sandro Perri, est plus anecdotique malgré ses cordes vibrantes. Quant à la deuxième (troisième !) version de Ton Cœur, remixée par le groupe de hip hop Le Klub des Loosers, elle n’est pas toujours très heureuse. L’énergie est présente, dans la musique et surtout dans la boucle de chœurs féminins qui donne une nouvelle couleur intéressante à la chanson. Mais la partie rappée de Fuzati est déclamée sans entrain et plombe un peu le morceau.

Quoiqu’il en soit, Maxime, Thomas, Raphaël et FX ont raison d’explorer de nouvelles pistes et de varier leurs collaborations. Mise à part la voix, qui empêche le groupe d’être classé au rayon de la variété, on se rapproche d’un univers plus populaire aux accents pop et frais, calibré pour faire taper du pied !

Ton Coeur cover by Pharaon de Winter

Retrouvez Pharaon de Winter sur Facebook & Soundcloud
Et cet été en concert aux Francofolies de La Rochelle 2016.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here