Robert, le jeune frère de Marcel, passait toujours pour l’aîné lorsqu’il se trouvait aux côtés de ce dernier, à l’apparence souffreteuse et chétive. Très proche de Marcel en âge, l’écrivain a pourtant tout fait pour écarter ce frère, devenu grand médecin, de ses travaux d’écrivains. Diane de Margerie tente donc tant bien que mal de retracer le chemin de la relation fraternelle qui lie Marcel et Robert, aussi bien dans leurs écrits que dans la vie. Un itinéraire tortueux.

Facettes multiples d’une relation compliquée

Diane de Margerie l’explique très bien : la relation entre Marcel et Robert n’est pas sans ambivalence. Au fil des années, des choix de vie et  des maturations de chacun, les liens se tendent et se distendent. Vis à vis de son frère, Marcel nourrit des sentiments contradictoires. Si dans leur prime jeunesse c’est un rôle presque maternel qu’il endosse, il commence au début de l’adolescence à s’éloigner et à ressentir un mélange de jalousie, d’amour et de haine. Figure du père, gloires respectives, envies et déclarations d’amour… Malgré toute la force qu’a employée Marcel pour évincer Robert de son œuvre, il y imprègne pourtant son aura, qui a déjà siège dans le cœur de l’écrivain.

Retracer les contours flous d’un personnage ignoré

Si Robert semble absent de La Recherche, Diane de Margerie retrouve les traces de sa présence sous différentes figures. A l’image de celles des médecins, dont Marcel se moquera gaiement, ou encore celles de tous les Robert qui innervent la recherche, avec en première position Robert Saint Loup, proche de Marcel-narrateur. On commence alors à marcher petit à petit sur les pas de ce cadet devenu un médecin reconnu, apprécié de tous et grand spécialiste des maux du corps, écho en creux à son frère grand spécialiste des maux de l’esprit…

Avec cet ouvrage, Diane de Margerie redonne sa place à l’un des personnages centraux de la vie de Marcel Proust et donc, de sa Recherche. Car on le sait, les réflexions métaphysiques développées par l’écrivain dans son oeuvre ne sauraient se détacher de sa propre existence, canevas bosselé à partir duquel a pu jaillir l’art. Un livre nécessaire pour tous les amoureux de Proust.

9782081342163

« A la recherche de Robert Proust », Diane de Margerie. Editions Flammarion, 160 pages. 16 euros

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here