« You Got Trumped », websérie diffusée sur YouTube et produite par Blackpills, raconte de manière humoristique les 100 premiers jours hypothétiques de la présidence Trump aux Etats-Unis. A regarder au second degré évidemment !

Blackpills, nouvelle plateforme digitale fondée par Daniel Marhely, le père de Deezer, Patrick Holman, de Allociné, et Xavier Niel, le grand patron de Free, a été créée afin de diffuser des séries destinées au mobile. En attendant la production et la sortie de « School Killers » imaginé par Luc Besson, Blackpills a mis sur pieds « You Got Trumped », avec l’acteur John Di Domenico dans la peau du milliardaire .

Cette série représente à travers dix épisodes les 100 premiers jours de Donald Trump au pouvoir, le tout grâce à un ton décontracté, un certain second degré, et un humour trash assumé, pour évidemment se moquer du potentiel 45e président des Etats-Unis. A noter que l’aventure filmique a débuté le 19 octobre pour se clôturer le 4 novembre, soit 4 jours avant l’élection de Trump. Regarder cette série à la lumière des élections américaines a donc un tout autre sens… Les Américains feront-ils face à un tel Donald Trump ? L’avenir nous le dira.

Quoi qu’il en soit, les épisodes à l’humour cinglant, d’une durée de 3 à 5 minutes, sont à regarder d’une traite, tout comme les bonus, où nous retrouvons Trump dans son rôle de chef d’entreprise avec son célèbre « You’re Fired ! », tiré de la téléréalité « The Apprentice », ou encore Melania Trump, la femme de Donald, s’étouffant en voulant fumer une cigarette.

Une série tout en second degré

Le maître mot de « You Got Trumped » est incontestablement « second degré ». Donald Trump est fidèlement imité par John Di Domenico, en commençant par la longue chevelure blonde parfaitement coiffée vers l’avant du crâne grâce à une mèche démesurée, sans oublier la prestance physique et les mimiques faciales, en passant par la voix. Les traits du richissime président des Etats-Unis sont volontairement grossis. Mégalo au possible, Trump aime afficher des autoportraits aux murs de son bureau ovale. Raciste, il ne respecte rien et se moque délibérément des personnes noires, latinos ou asiatiques travaillant à la Maison Blanche.

A chaque épisode, un trait de personnalité particulier de Donald est mis en avant. Dans le premier volet, il crée notamment le hashtag #MakeTheWhiteHouseWhiteAgain et vire dans la foulée tous les employés non-blancs de la maison présidentielle. A la vue de Vladimir Poutine, Trump tombe sous son charme, et révèle son amour inconditionnel pour le président Russe.

« You Got Trumped » est aussi l’occasion de se moquer du mur promis par cet homme pour éviter à ces « tueurs, violeurs et dealers de drogues mexicains » de venir aux Etats-Unis. Ajoutez à cela les pulsions sexuelles exacerbées de Trump avouant qu’il serait bien sortie avec sa si jolie fille si leur sang ne les unissait pas, ou encore sa passion pour les armes à feu.

On vous laisse découvrir la bande annonce de cette folle websérie.

Tous les épisodes à retrouver ici.

 

PDF24    Send article as PDF