Au programme des sorties cinéma de ce mois de juin :  la Palme d’Or, le retour de Chucky, et un anti super-héros qui nous donne envie de nous cacher sous la couette. 

Parasite de Bong Joo Ho – sortie le 5 juin 2019

La Palme d’Or du Festival de Cannes est disponible sur vos écrans. Âmes sensibles s’abstenir. Tout commence bien avec une petite arnaque de jeunes pour se faire de l’argent en donnant des cours, mais quelque chose ne colle pas dans cette famille… Des images à couper le souffle et des frissons garantis.

Greta de Neil Jordan – sortie le 12 juin 2019 

Depuis que Isabelle Huppert a fait sensation avec Elle de Paul Verhoeven, elle ne cesse de nous faire trembler. Frances (Chloë Grace Moretz ), trouve un sac à main abandonné dans le métro et décide de le rapporter à sa propriétaire. Jusque-là, tout va bien, sauf que Greta (Isabelle Hupert), veuve esseulée, cherche quelqu’un pour lui tenir compagnie selon ses envies et ses conditions…

Child’s play : la poupée du mal de Lars Klevberg – sortie le 19 juin 2019 

Un mois de films à suspense sans Chucky, n’aurait pas de saveur! Lars Klevberg s’attaque à un monument des soirées pop-corn de notre adolescence. La poupée revient dans une version 3.0 sous la forme d’un assistant de maison comme Alexa (Google) ou Siri (Apple) toujours plus assoiffée de sang et sadique. De quoi nous donner envie de couper nos appareils électroniques intelligents.

Brightburn de David Yarovesky – sortie le 26 juin 2019

Et si Superman n’avait pas été un gentil fermier voulant aider le monde… C’est ce que nous propose David Yarovesky, réalisateur des Gardiens De La Galaxie, dans son nouveau film anti super-héros. Cet enfant tombé du ciel doit se battre contre ses démons et n’arrive pas à contrôler ses pouvoirs. Résultat, il n’en fait qu’à sa tête et des événements étranges se produisent tout autour de lui…