On ne parle pas d’une, mais bien de deux créations exclusivement réalisées pour l’occasion. The Blond Salad a dit oui à l’amour de sa vie, en made in Dior. Lumière sur ses deux somptueuses robes.

La petite ville de Noto, dans le sud de la Sicile, était en ébullition le 1er septembre dernier. Des barrières métalliques sillonnaient les trottoirs et les allers-venues, au coeur du village, annonçaient un événement majeur : les noces tant attendues du couple « Ferragnez ». Un sacre royal ? Presque. Harry et Meghan auraient presque perdu la vedette. Le rappeur italien, qui demandait la main de sa belle, en mai 2017, en plein concert, genoux à terre sur scène, le tout filmé en direct par la foule, n’a visiblement pas vu moins grand pour leur union.

Ils ont fait rêver des millions de personnes à travers le monde, en s’offrant des noces décadentes et féériques … Un véritable conte de fée avec son lot de surprises, de magie et de festivités grandioses. En prime, la it-girl a sponsorisé son mariage de A à Z. De quoi ravir ses 15 millions de followers sur Instagram, qui ont pu suivre les moments forts en temps réel tout au long du week-end grâce au hashtag #TheFerragnez. Lampions par milliers, immenses murs floraux, ambiance ultra-romantique, champagne à gogo, feu d’artifices, ambiance façon Coachella avec une déco de parc d’attractions grandeur nature, mini-concert anthologique du marié tatoué torse nu…

Inspirées des savoir-faires et artisanats de l’Italie

Pour cette occasion, la jeune blonde de 31 ans est apparue dans deux sublimes robes sur-mesure, spécialement imaginées par Maria Grazia Chiuri, directrice artistique des collections de la maison Dior. Si le nom de la griffe avait été jalousement gardé secret jusqu’au jour J, elle nous est apparue telle une vraie princesse. Immaculée et accessoirisée d’une traîne XXL, digne d’une altesse royale, la robe a été spécialement conçue pour elle par la Maison Parisienne. S’inspirant du savoir-faire artisanal italien, tout en reflétant l’énergie radieuse et la personnalité moderne de la mariée, cette pièce unique se composait d’un bustier et d’une jupe à la ligne pure. 400 mètres de tissu et plus de 1600 heures de travail ont été nécessaires pour obtenir ce résultat époustouflant.

Une fois la bague au doigt, également signée Dior, la seconde robe portée par Chiara était très symbolique : elle a été pensée comme une célébration de sa rencontre avec la pop-star Federico Leonardo Lucia, aka Fedez. Toute en tulle et organza de soie, cette robe de party girl était entièrement rebrodée de symboles représentant le couple, dont les emblèmes des villes où ils ont vécu ensemble ou encore un petit lion représentant leur fils Leone, né en mars dernier. Vivement les photos de la lune de miel !

SHARE
Rédactrice Actualité Mode