Après une première saison couronnée de succès, la web série Loulou signée Arte revient en force cet automne avec une deuxième saison tout aussi drôle que le premier volet. 

L’an passé, Untitled Magazine vous proposer de découvrir la web série Loulou : le récit de cette trentenaire parisienne insouciante. Un an après, alors que la saison 1 totalise plus de deux millions et demi de téléspectateurs, Loulou revient cet automne pour dix nouveaux épisodes décrits comme drôles et touchants. Entourée de ses trois indéfectibles amis, l’héroïne incarnée par Louise Massin amorce un atterrissage plus ou moins contrôlé vers la maternité en 10 épisodes de 6 minutes chacun disponible sur le site internet d’Arte.

Loulou, une deuxième saison en ébullition

Après avoir quitté Loulou à deux doigts d’accoucher sur une barque au milieu d’un étang, on la retrouve quatre ans après la naissance d’Alex, les hormones en ébullition, au début de la saison des amours en somme. Maladroite, délurée, un peu paumée, Loulou n’a pas tellement changé. À un détail près : la jeune maman est désormais célibataire. Séparée de Marcus (David Chenaud), avec qui elle est restée en bons termes, elle se retrouve seule pour éduquer son enfant. 

Max (Guillaume Pottier), Alice (Alice Vial) et Marie (Marie Lelong), son adorable bande de copains, sont toujours présents pour l’épauler. À leurs côtés, la jeune maman goûte aux joies mais aussi aux galères de la maternité. De l’organisation du premier goûter d’anniversaire au baptême de son protégé à qui l’on va « revêtir le corps du Christ », la trentenaire, adulte mais pas tout à fait non plus, endosse petit à petit ses nouvelles responsabilités. En parallèle, elle se découvre une fibre politique, reprend ses études, se met en quête du modjo, ce sex-appeal qu’elle pense avoir perdu depuis la naissance d’Alex, et finit par tomber amoureuse d’un papa rencontré à une élection de parents délégués. 

Image tirée de la saison 2 de Loulou, disponible sur le site internet d’Arte

« Loulou » saison 2 – Une série digitale créée par Louise Massin, Marie Lelong, Alice Vial et Géraldine de Margerie. 

SHARE
Culture & Société