Walking on cars : le concert à la Boule Noire

1
500

Pour la sortie de leur nouvel EP, les cinq Irlandais ont offert un concert en toute intimité à la Boule Noire ce mardi 14 juin.

Formé en 2010 dans la petite ville de Dingle (ouest de l’Irlande), Walking on Cars a tout de suite taillé son identité dans la musique rock. Avec déjà trois EP à leur actif, ces cinq amis d’enfance se lancent pour la première fois à la conquête de la France avec leur dernier opus, Speeding Cars. Composé de quatre titres, cet EP est dans les charts depuis le 20 mai et a déjà convaincu un vaste public. Dès la première écoute, on se laisse entraîner dans l’univers du groupe, qui nous rappelle les musiques rock des années 2000 où le clavier et les voix de têtes ont une forte présence à l’image du morceau « Hand in hand ». On retrouve également l’influence du folklore irlandais, ce qui donne une touche d’originalité à la couleur musicale de Walking on Cars. Preuve en est, leur clip « Speeding Cars » sorti le 15 avril dernier, rempli de symboles traditionnels comme le curragh, l’embarcation irlandaise par excellence, et certainement la plus ancienne, le tout dans de magnifique paysages aux consonances celtiques.

https://www.youtube.com/watch?v=w5h4yJ-BpL4

C’est à la Boule Noire que Walking on Cars a choisi de présenter ses nouvelles chansons ce mardi 14 juin. Pendant une heure, les morceaux pop-rocks, teintés parfois de folk, se sont enchaînés. Sur scène, leur complicité est la première chose qui frappe. Ce sont avant tout cinq amis unis comme les doigts de la main, là pour présenter et partager leur musique. Pas de grand jeux de scène, un discours humble, une pointe d’humour, et le feeling passe tout de suite entre le groupe et le public de la Boule Noire, qui était mi-français mi-anglosaxon mardi dernier. En effet, les cinq compères ont pu retrouver leurs propres fans, qui en ont certainement profité pour assister au match Irlande-Suède la veille. Ainsi, même si l’auditoire est resté assez mince, la Boule Noire s’est emplie sans mal des « hey ha,hey ha » du single « Speeding Cars ».

walkoing-on-cars-dec15-1800x1125
De gauche à droite : Evan Hadnett (batteur), Paul Flannery (bassiste), Dan Devane (guitariste), Sorcha Durham (pianiste), et Patrick Sheehy (chanteur / parolier).

 

Si Walking on Cars s’est produit pour la première fois chez nous, leur tournée se fera essentiellement en Allemagne et au Royaume-Uni, les fans anglais s’étant déjà emparés de toutes les places. En France, pas d’autres dates annoncées à ce jour. On attend maintenant avec impatience un album complet, les excellents quatre titres de Speeding Cars nous laissant sur notre faim.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here