Aperçu au Transmusicales de Rennes dernièrement, Voyou sort son nouvel EP, tout en joyeuse mélancolie et mélodies épurées.

Le nom intrigue, puis la cover de l’EP, et enfin chacun des cinq titres où il faut creuser un peu pour trouver un semblant de cohérence. Mais sitôt lancé On s’emmène avec toi, nom de l’EP mais aussi le premier des nouveaux sons, l’addiction devient sévère et nous voilà plonger dans un univers unique.

La sortie cet EP est aussi accompagnée par un nouveau clip pour Tandem. Construit comme une sorte d’exploration d’univers à la fois tout à fait réels mais aussi parallèles, on suit les aventures de notre chanteur moustachu, sur son tandem donc, accompagné d’une jeune fille oscillant entre songe et réalité. La géométrie des collages et le choix des images apportent une touche artisanale mais aussi très sincère au travail de Voyou.

Car si on prend plaisir à l’écoute d’Une légende urbaine, on découvre une facette toute aussi légère mais qui ne masque pas un doux vague à l’âme sur Le naufragé. Des embruns salés qui redessinent les contours d’un amour bancal, passionné, insulaire accompagné de cette voix rassurante et amicale de notre Voyou. Un rappel en forme de déclaration à un amour qu’on laisse s’échapper faute d’attention envers l’autre.

Parmi les nombreuses sorties de ce début d’année, Voyou se distingue par un univers très personnel, touchant et empli de bienveillance et de douceur.

Après avoir participé à de nombreux projets, en particulier à Nantes avec Elephanz ou Rhum for Pauline, Voyou se lance en solo avec un EP tout frais. Il a déjà fait l’ouverture de Yelle par trois récemment au Badaboum, et sera le 9 avril prochain à La Maroquinerie.

SHARE
Musique / littérature