Avec près de 60 tableaux de l’artiste Van Gogh et de nombreuses estampes japonaises, le célèbre musée d’Amsterdam portant son nom présente pour le printemps une exposition temporaire sur le rapport entre l’artiste et le pays du soleil levant. 

À partir du 23 mars et jusqu’au 24 juin 2018, le musée Van Gogh d’Amsterdam présente une exposition d’envergure internationale sous le nom de « Van Gogh et le Japon ». Grâce à plus de 60 tableaux du maître, de nombreux dessins et des estampes japonaises, le musée entend mettre en lumière l’influence de l’art japonais sur le travail de l’artiste Néérlandais. On y découvre alors comment le japonisme chez Van Gogh a infusé dans son travail tout au long de sa vie. Il s’agit là de la première exposition consacrée à l’influence du Japon dans l’oeuvre de Van Gogh.

Des tableaux d’exceptions de Van Gogh à découvrir

Pour l’occasion, le musée Van Gogh a pu se voir prêter exceptionnellement de célèbres tableaux venus du monde entier comme l’Autoportrait à l’oreille bandée de 1889 (The Courtauld Gallery, Londres). « Du fait de sa fragilité, ce tableau n’a pas quitté la Grande Bretagne depuis 1955 et qui n’a pas été exposé aux Pays-Bas depuis 1930 », expliquent alors les responsables de l’exposition. D’autres chefs-d’œuvres emblématiques seront à découvrir : L’Autoportrait de 1888 (Harvard Art Museums/Fogg Museum, Cambridge, MA), La berceuse (Augustine Roulin) de 1889 (The Art Institute of Chicago), Sous-bois avec deux personnages de 1890 (Cincinnati Art Museum), La plaine de la Crau avec pêchers en fleur de 1889 (The Courtauld Gallery, Londres) et L’Arlésienne (Marie Ginoux) de 1888 (The Metropolitan Museum of Art, New York).

Courtesan (after Eisen) © Vincent Van Gogh, Octobre-Novembre 1887
Bridge in the Rain (after Hiroshige) © Vincent Van Gogh, Octobre-Novembre 1887

« La découverte des estampes japonaises a eu une influence déterminante sur la carrière de Van Gogh. Durant son séjour à Paris (1886-1888), le peintre se prend de passion pour les ukiyo-e, des gravures sur bois nippones du XIXe siècle, qu’il collectionne avidement. L’exposition « Van Gogh et le Japon » montre comment Van Gogh, en assimilant de plus en plus profondément ces éléments japonais (au fil des années), adopte une palette aux couleurs de plus en plus pures et intenses ».

«  Van Gogh et le Japon »
Une exposition au musée Van Gogh d’Amsterdam
Du 23 mars 2018 au 24 juin 2018 
SHARE
Culture & Société