Diffusée par Arte et coproduit par l’INA, la nouvelle websérie « The lost ones » disponible sur le site internet de la chaine, relate en 10 épisodes de destinées incroyables mais authentiques de personnages peu connus de l’Histoire. 

Écrite et réalisée par Mathilde Hirsch, la nouvelle websérie documentaire d’Arte, coproduite avec l’INA (Institution Nationale de l’Audiovisuel), « The lost ones » met en scène des personnages peu connus de l’Histoire aux trajectoires individuelles surprenantes ayant fait dans l’ombre, l’Histoire. Cette série en dix épisodes de six minutes chacun, nous plonge dans une époque à travers un montage d’archives, une narration rythmée et une bande son électronique. Dans The lost ones, rien n’est fictionnel, tout est réel, les archives sont vraies, les personnages ont réellement existé. Mais les images, elles, ne correspondent pas à l’histoire évoquée : elles sont choisies pour leur poésie et leur force évocatrice. Des archives délivrées du poids du contexte, soustraites à l’épreuve du temps, pour mieux saisir la puissance poétique du réel.

Les 10 épisodes de « The lost ones »

Épisode 1 : Paul Grappe, le déserteur travesti 

Épisode 2 : Isabelle Eberhardt, la rebelle du Sahara 

Épisode 3 : Yukio Mishima, l’écriture jusqu’à la mort 

Épisode 4 : John Reed, l’américain dans la tourmente russe 

Épisode 5 : Alma Mahler, la muse dévorante 

Épisode 6 : Basil Zaharoff, le marchand mort 

Épisode 7 : Séraphine de Senlis, le délire de peindre 

Épisode 8 : Tsutomu Yamaguchi, survivant d’Hiroshima et Nagasaki 

Épisode 9 : Benjamin Ullmo, délires d’opium 

Épisode 10 : Leonore Heinz, l’espionne malgré elle 

Paul Grappe

« The lost ones » (10 x 6 minutes) websérie documentaire réalisée par Mathilde Hirsch en coproduction avec l’INA, disponible sur le site internet de la chaine Arte