Too Good To Go : l’application anti-gaspillage alimentaire

Too Goog To Go

Too Good To Go met en relation les commerçants et les consommateurs pour vendre leurs produits périssables de la journée. Une aubaine pour la lutte anti-gaspillage et pour nos porte-feuilles…

Repartir de la boulangerie de son quartier avec un lot de produits pour moitié prix voire moins cher ? C’est désormais possible avec l’application Too Goog To Go.

Lancée en novembre 2015, cette startup originaire du Danemark a pour ambition de limiter le gaspillage alimentaire en connectant clients et commerces. Après un large succès rencontré auprès des Danois, Too Goog To Go s’implante dans d’autres pays d’Europe : Norvège, Allemagne, Angleterre… et en France !

Too Good to Go se développe dans l’hexagone

La France est loin d’être un exemple : 10 millions de tonnes de nourriture par Français sont jetées chaque année. On n’ose imaginer les poubelles des restaurateurs.

Le débat était ouvert en France. Une pétition en ligne avait réuni 200 000 signatures, aboutissant à l’adoption d’une loi anti gaspillage. La France est le premier pays du monde à avoir légiféré de la sorte sur le gaspillage alimentaire. Depuis 5 mois, cette loi « rend obligatoire le recours à une convention pour les dons réalisés entre un distributeur de denrées alimentaires et une association caritative. Elle prévoit aussi une sanction pour éviter la destruction volontaire de denrées alimentaires encore consommables par les commerces de détails ».

© Capture d'écran
© Capture d’écran

Boulangeries, pâtisseries, restaurants, sandwicheries, traiteurs, cantines… il y en a pour tous les goûts. Ils sont d’ailleurs géo localisables sur le plan de l’application ou du site Internet. Pour l’instant, le service ne concerne qu’environ 50 restaurateurs français, basés à Lille et à Paris. Mais cela va se développer.

Comment ça marche ? Vous vous inscrivez d’abord via le site Internet ou l’application mobile. Puis avec la géolocalisation vous sélectionnez l’établissement qui vous intéresse. En cliquant dessus, vous saurez combien de boîtes sont disponibles ainsi que l’heure de la collecte. Après confirmation de la commande, vous devez régler vos achats en ligne. Enfin, une fois venue l’heure de la collecte, vous pouvez présenter votre bon au commerçant.

Par exemple, Detox Delight fait moitié prix sur ses jus et salades, Délices d’Orient vous propose des plats cuisinés à 5 euros au lieu des 8 euros d’origine. Certains magasins Leclerc viennent même de s’inscrire.

Bon point : une adresse permet la collecte d’invendus pour les sans-abris. En plus de ne pas gaspiller, vous pouvez faire preuve de solidarité.

Too Good To Go estime que grâce à eux une tonne de gaspillage est évitée dans le monde.
L’application est disponible sur Apple Store et Google Play.