Au Lavoir Moderne Parisien, voir « le soliloque de Grimm », c’est l’occasion de découvrir l’immense talent de Fred Saurel qui incarne un homme à la dérive.
Il est des acteurs dont le visage nous dit quelque chose. C’est le cas de Fred Saurel que l’on est sûr d’avoir déjà vu dans un second rôle au cinéma ou dans un téléfilm, sans réussir à se souvenir du titre.
« Le soliloque de Grimm », drôle de titre pour une pièce avec un acteur seul en scène. L’affiche laisse d’ailleurs un peu circonspect. On ne sait pas trop ce qui nous attend : une comédie, un drame. Un peu des deux en fait. Quel est le pitch : un clodo raconte ses blessures et discours sur un monde qui ne tourne pas rond.
Autant le dire tout de suite, l’interprétation de Fred Saurel est magistrale. Vraiment ! Ce qu’il dégage sur scène est puissant et précis. Chaque geste, chaque mot sonnent juste. Les textes de Bruno George sont d’une grande finesse, digne d’un Coluche. Dans la peau d’un comédien devenu SDF, Saurel est bluffant.
Les saillies que lance ce clodo le rendent immédiatement sympathique. Une proximité se crée. La mise en scène de Jean-Philippe Azéma est sobre et efficace ! Les décors et les accessoires sont tout aussi remarquables.
Bref, pendant un peu plus d’une heure, le spectateur est vraiment embarqué par ce personnage haut en couleur bouleversant d’humanité. Courrez-y !

Le Soliloque de Grimm
Le Lavoir Moderne Parisien
35 rue Léon
75 018 Paris
SHARE