Comme chaque semaine, nous vous proposons notre sélection des films à voir. Au programme cette semaine du 25 janvier : Ryan Gosling et Emma Stone réunis dans une comédie musicale, du documentaire plein d’espoir et une déclaration d’amour au cinéma… 

« La la land », réalisé par Damien Chazelle

Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

Avec Crazy Stupid LoveEmma Stone et Ryan Gosling se sont imposés comme l’un des couples les plus emblématiques du cinéma. Damien Chazelle les fait valser dans La La Land au rythme d’une poésie enchanteresse : du coup de foudre inattendu, aux rêves poursuivis main dans la main, à la reprise de contact difficile avec la réalité, l’autopsie de leur relation amoureuse est poétisée à travers un hommage vibrant aux comédies musicales hollywoodiennes -et à celle de Jacques Demy. Mention hyper spéciale à Justin Hurwitz, compositeur de la BO du film, qui participe à 90% au génie de ce film merveilleux.

« Notre révolution intérieure », réalisé par Alex Ferrini

Remettant en cause le monde qu’ils ont connu jusqu’à aujourd’hui, trois jeunes délaissent leur quotidien et leurs habitudes pour partir en voyage. Cette recherche de la connaissance va changer leur regard mais surtout les amener à découvrir la possibilité d’une autre existence. Une invitation à reprendre les commandes de nos propres vies…

Une ode à l’espoir, à la vie, au courage, ou comment un tour de l’Amérique du Sud en voilier permet de remettre les compteurs à zéro. A l’image de Captain Fantastic ou du documentaire DemainNotre révolution intérieure questionne nos comportements quotidiens et appelle à la prise de conscience : « Il n’est pas signe de bonne santé mentale que d’être bien adapté à une société malade ». (Jiddu Krishnamurti)

« Lumière ! L’aventure commence », réalisé par Thierry Frémaux

En 1895, les frères Lumière inventent le Cinématographe et tournent parmi les tout-premiers films de l’histoire du cinéma. Mise en scène, travelling, trucage ou remake, ils inventent aussi l’art de filmer. Chefs-d’œuvre mondialement célèbres ou pépites méconnues, cette sélection de films restaurés offre un voyage aux origines du cinéma. Ces images inoubliables sont un regard unique sur la France et le Monde qui s’ouvrent au 20e siècle. Lumière, l’aventure du cinéma commence !

Vous aimez le cinéma ? Vous n’aimez pas le cinéma ? Vous ne savez pas ? Allez voir Lumière! L’aventure commence. A travers un montage parfaitement modelé de films des frères LumièreThierry Frémaux met en avant les premières fois du cinéma, dévoilées comme des trésors avec une admiration inconditionnelle. Une superbe déclaration d’amour au septième art.

« Tempête de sable », réalisé par Elite Zexer

Les festivités battent leur plein dans un petit village bédouin en Israël, à la frontière de la Jordanie : Suleiman, déjà marié à Jalila, épouse sa deuxième femme. Alors que Jalila tente de ravaler l’humiliation, elle découvre que leur fille aînée, Layla, a une relation avec un jeune homme de l’université où elle étudie. Un amour interdit qui pourrait jeter l’opprobre sur toute la famille et contre lequel elle va se battre. Mais Layla est prête à bouleverser les traditions ancestrales qui régissent le village, et à mettre à l’épreuve les convictions de chacun.
Combats de femmes dans une société patriarcale. Elite Zexer signe un beau premier film, plein d’empathie pour ces femmes qui transmettent malgré elles aux générations futures des interdits nécessaires pour maintenir une paix qu’on leur impose.

SHARE
Rédactrice en chef de la section cinéma - Amoureuse de grands espaces, de cinéma et de littérature, je parle beaucoup mais je parle culture !