Cinq ans après son album avec Laurent Voulzy, Alain Souchon est enfin de retour en solo avec deux nouveaux titres dévoilés ce 30 août : Presque et Âme Fifties. Il annonce en plus une série de concerts parisiens en novembre et une tournée dans toute la France ! 

Il y a cinq ans, Alain Souchon et son acolyte Laurent Voulzy avec qui il collabore depuis 1974 ont eu la bonne idée d’enregistrer un album ensemble, à deux voix, intitulé sobrement Alain Souchon & Laurent Voulzy. Mais il faut remonter à 2008 pour retrouver le dernier album solo d’Alain Souchon avec des chansons originales : Ecoutez d’où ma peine vient. L’auteur de Foule Sentimentale aime prendre son temps, et écrire quand le coeur lui en dit, avec la complicité de ses deux fils, Pierre Souchon et Charles, alias Ours.

Ces derniers temps, nous avons pu le croiser dans quelques beaux projets comme Le Soldat Rose, ou encore le concert des Coccinelles en octobre dernier au profit de la recherche contre les fibromatoses. Mais il semble que ce soit la rencontre avec Edouard Baer qui l’ait vraiment poussé à créer et enregistrer de nouvelles chansons. Après Ouvert la Nuit en 2016 pour la bande originale du film du même nom, Alain Souchon a renoué avec l’acteur et réalisateur et écrit avec lui la chanson Presque, révélée ce 30 août. « J’aime tout ce qu’il fait ce garçon-là !, raconte-t-il. Je lui ai montré des débuts puis il m’a montré des phrases, on a mélangé tout ça et ça a fait une chanson ! » On retrouve dans Presque la douceur et la justesse de l’interprète de Rive Gauche, qui décrit ici la rencontre manquée entre un amoureux timide et sa belle sur la Grand’Place de Lille… Une chanson tout en délicatesse comme sait si bien les faire Souchon, assortie d’un clip élégant.

Plus de 40 ans après l’hommage de Serge Gainsbourg et Jane Birkin aux années 1960 (Ex-fan des sixties, 1978), Alain Souchon met à l’honneur cette fois les années 1950 avec Âme Fifties. Il se remémore ses étés sur la plage du Crotoy en vacances avec ses parents, évoque le contexte politique de l’époque et convoque les films et stars qui ont enchanté ces années-là, de Jean Gabin à Jeanne Moreau. Composé d’images d’archives projetées dans des ballons, le clip est tout aussi beau que la chanson, délicieusement arrangée.

Pour notre plus grand bonheur, Alain Souchon est donc bel et bien de retour après 11 ans d’absence en solo et « après s’être baigné tout l’été », ils nous offre ces deux chansons-cadeaux avant de partir en tournée et de nous livrer, enfin, ce nouvel album attendu pour le 18 octobre !

Alain Souchon, singles Presque et Âme Fifties disponibles depuis le 30 août 2019.
Page FB / Site officiel
En concert à Paris au Palais des Sports du 14 au 17 novembre et en tournée dans toute la France.