A l’heure de la prise de conscience sur le harcèlement, Vincent Message nous plonge avec son roman au cœur d’une entreprise où la loi du marché est la plus forte.

Cora Salme travaille dans une entreprise d’assurance, et au retour de son congé maternité, elle apprend que celle-ci vient d’être vendue. Commence alors la descente aux enfers pour elle, jusqu’à un événement fatal.

Comment parler du mal-être au travail dans un roman ? Comment appréhender les ravages du capitalisme sur les individus ? Comment rendre compte des conséquences sur la vie personnelle de la violence au travail ? Ce sont autant de sujet qui se retrouvent dans ce roman. Quand son entreprise se retrouve aux mains d’actionnaires pour lesquels il faut que le rendement soit plus important, Cora Salme voit sa vie basculer autant d’un point de vue professionnel que personnel. Elle qui rêvait d’être photographe pour profiter de sa liberté, se retrouve broyée par le système.

Dans quel monde travaille-t-on ?

Dans ce troisième roman, Vincent Message explore les déséquilibres et les abus de la société moderne par le prisme de l’entreprise. Borélia, cette société d’assurance qui était une entreprise familiale, où le contact humain était important pour les dirigeants, se retrouve dans les mains d’actionnaires gourmands de performance, la transformant ainsi totalement. Cette spirale dans laquelle se trouve Cora, le personnage principal, est celle du travail et du changement dans son entreprise. Chargée de marketing, son responsable est remplacé par quelqu’un nommé par la maison mère, et ce nouveau chef, Frank Tommaso est l’archétype du manager abusif. Il incarne ce chef propre aux entreprises : un macho, égocentrique, passé par une école de commerce, qui pense en rendement économique et marketing, doublé d’un harceleur.

Cora se trouve donc dans l’obligation de cautionner un chef plus que problématique et une entreprise qui pousse son changement jusqu’à sa refonte totale. C’est ainsi que commence le cauchemar de la protagoniste du roman, par un évènement professionnel qui change sa vie sur tous les plans

Vie et travail

Vincent Message mêle dans son roman une analyse du monde du travail et ce qu’elle produit sur les êtres dans leur vie personnelle, celle de l’au dehors. Cora Salme vient d’avoir un enfant, ce qui bouleverse sa vie, ses horaires et son temps. La brutalité de son travail s’insinue jusque dans sa vie familiale. Le quotidien léger d’un couple, la journée avec son enfant, autant de sentiments qui prennent le goût amer de ce harcèlement au travail. Les passages sur sa vie quotidienne nous font prendre conscience de l’impact terrible que ce mal-être professionnel a sur la vie de Cora. Entrecoupé de souvenirs de sa vie de photographe, le récit nous fait goûter à la liberté perdue de celle-ci. Et puis parfois, le travail et la vie personnelle s’entremêlent …

Un roman passionnant et nécessaire sur la société moderne et ses dérives.  Un récit porté par la voix du narrateur, journaliste, qui veut raconter l’histoire de Cora Salme pour qu’on n’oublie pas ce que le travail fait aux individus.

« Cora dans la spirale », Vincent Message, Editions Seuil, 464 pages, 21€