Rencontre avec Morgane Imbeaud et les songes de Léo

Morgane Imbeaud, c’est la voix féminine de Cocoon. En 2012, le groupe a décidé de faire une pause. Depuis, Morgane a fait grandir de son côté le projet musical « Les songes de Léo ». Untitled Mag l’a rencontrée afin d’en savoir un peu plus sur cette création onirique à l’occasion de son retour solo.

Léo, c’est l’histoire d’un personnage moitié homme et moitié chat à qui il manque une oreille. Il est orphelin et vit seul dans un village au fond d’une forêt. Miné par la solitude et les moqueries, il décide de partir seul, à la découverte d’un nouveau monde. C’est là qu’il découvre une petite « boule blanche » qui va le faire voyager à travers diverses émotions. Et l’on se rend compte qu’elle n’est peut-être pas si bienveillante…

L’idée de ce projet est venue à Morgane il y a deux ans. Faire de la musique à l’image l’a toujours intéressée. Jeune, elle était assez angoissée et stressée. « Les peurs d’enfants ne sont parfois jamais guéries chez les adultes, raconte-t-elle, j’ai donc voulu les représenter afin de rassurer les gens en leur démontrant qu’ils ne sont pas seuls ». L’oreille manquante du personnage ? Sans doute un lien avec la musique.

Les textes ont été composés avec Jean-Louis Murat. Morgane a déjà travaillé avec lui en 2007. L’année dernière, elle a posé sa voix sur son dernier album Babel puis est partie faire quelques dates à ses côtés. Des compositions personnelles ont été intégrées au projet. Mais le passage de l’Anglais au Français pose des contraintes de sonorité et de traduction. Jean-Louis Murat a donc œuvré avec liberté à la composition de l’album. Une seule condition du côté de l’auteure : « Je ne voulais pas que cela soi trop narratif, c’est pour cela que le livre peut vivre indépendamment de l’album », nous explique Morgane Imbeaud. Le chanteur a su analyser ses envies les plus inconscientes : « Il me connait mieux que moi » confie-t-elle. Quand à L’image, c’est le dessinateur Chabouté qui s’en est chargé.

XVM1ec129b4-8490-11e5-87e0-124e54d1488d

Depuis 2012, Morgane Imbeaud a continué de produire, de créer de la musique. Elle a diffusé ses compositions sur la plateforme Youtube. Petit sacrifice : elle a aussi dû faire une pause dans ses autres projets musicaux dont le groupe pop rock Peaks. Car être à la tête des songes de Léo, c’est une activité chronophage qui demandait parfois du recul.

Entreprendre un projet solo a quelque chose de salvateur, comme un second souffle. Avant, elle avait l’impression « d’envelopper la voix lead » et de « faire moins de choses ». Maintenant, elle peut se revendiquer musicienne et chanteuse à part entière. Cela lui a même permis de se « forger une carapace ».

Le spectacle relit les deux œuvres. C’est là que tout prend vie. Les deux écrans qui créent un effet 3D sur scène, c’est une idée de l’ingénieur lumière : les quatre musiciens évoluent entre deux tulles et donnent une autre dimension aux chansons.

Morgane Imbeaud se produira sur scène le 10 février 2016 à Paris à l’Alhambra puis au printemps et en septembre 2016 dans plusieurs régions de France.