Comme de nombreuses autres mégalopoles, Shanghai est confrontée au défi de nourrir ses 24 millions d’habitants dans un contexte de raréfaction des terres agricoles. La ville chinoise a décidé d’y répondre avec un projet aussi vaste qu’ambitieux : un quartier entièrement dédié à l’agriculture urbaine.

Le futur quartier Sunquiao, une serre de verdure aux allures de cité utopique ? Crédits visuels : Sasaki Associates
Le futur quartier Sunquiao, une serre de verdure aux allures de cité utopique ? Crédits visuels : Sasaki Associates

Ce quartier de 100 hectares, situé entre la zone aéroportuaire et le centre ville, ferait la part belle à l’agriculture verticale et aux productions aquaponiques à grande échelle, mais nourrit également l’ambition de devenir un véritable laboratoire d’expérimentation sur le sujet.

Sunquiao, plus qu'un haut lieu de l'agriculture urbaine, serait aussi un lieu de pédagogie pour le jeune public, et de promenade pour tous. Crédits visuel : Sasaki Associates
Sunquiao, plus qu’un haut lieu de l’agriculture urbaine, serait aussi un lieu de pédagogie pour le jeune public, et de promenade pour tous. Crédits visuel : Sasaki Associates

En complément de cette variété de techniques innovantes et de lieux pour sensibiliser la population (musée, espaces d’expositions et autres « maisons vertes »), le quartier Sunqiao accueillerait des fonctions plus classiques, avec un mélange de bureaux, d’espaces verts et d’espaces résidentiels. Une esquisse du futur de nos villes ?

Tout l'intérêt de ce nouveau quartier sera de mêler intelligemment production agricole, immeubles de bureaux et résidences. Crédits visuel : Sasaki Associates
Tout l’intérêt de ce nouveau quartier sera de mêler intelligemment production agricole, immeubles de bureaux et résidences. Crédits visuel : Sasaki Associates
SHARE